En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La BPI pourra prêter 30 milliards d'euros aux entreprises françaises
 

Le 1er ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé mardi que la Banque publique d'investissement (BPI) serait opérationnelle d'ici la fin de l'année. Promesse de campagne de François Hollande, la BPI pourra intervenir à hauteur de 30 milliards d'euros pour financer les entreprises, hors grands groupes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • romarine
    romarine     

    Tout ce qui peut être fait en faveur des PME doit être soutenu !
    Beaucoup de jeunes entrepreneurs ne pouvaient emprunter par la frilosité de certaines banques.
    Je ne comprends que l'on puisse être contre par rapport aux aides et niches fiscales que l'ancien gouvernement avait consenti aux grands groupes industriels.
    Oui aidons le plus possible nos chères PME sources d'emplois pour les français !

  • eldiablo2
    eldiablo2     

    credits non!!!!!!
    ils ont rien compris c"et pas des crédits que l"on veut mais des contrats de travail et que les donneur d"ordre paye les chantiers fini a temps et en heures!! donc mettais des regles pour les paiements et les sous traitants et il y"aura moins de probleme pour les tpe pme credit lol pour payer nos charges et salaires alors que l"on nous doit de l"argent et nous empecher de bosser????

  • berryvar
    berryvar     

    enfin une mesure adaptée
    Dans un pays où les investissements privés peinent à se développer, où les grandes entreprises donneuses d'ordre, étranglent les sous traitants, et les banques ne jouenbt pas correctement leur rôle, il est bon que cette banque prenne le relais pour aider les PMI ET PME en direct et en appui des banques en les assistant dans leur démarche auprès d'elles.
    bonne nouvelle enfin une source d'investissement crédible et sûre

  • CIF-ida
    CIF-ida     

    Je ne suis pas une spécialiste de la contestation plutot celle de la négociation mais aujourd'hui on peut se demander que vont devenir les savoirs et les collaborateurs de ces entreprises que le gouvernement démentèle pour créer les siennes ? demain 13 septembre à 10 heures manifesteront pour la sauvegarde de leur emploi et leur métier à Paris 2500 salariès du Credit immobilier de France société financière indépendante bénéficiaire et ayant plus de 2 milliards de fonds propres ! veillons tous à nos emplois et à nos outils qui ont fait leur preuve et la satisfaction de nos clients.
    demain gare Saint lazare cour de Rome venez soutenir le logement social.

  • Refre
    Refre     

    Dépenser ,dépenser et encore dépenser l'argent des autres ; mais qu'est ce qu'ils sont forts tous nos...nuls .

  • le chat dans la piscine
    le chat dans la piscine     

    Une entreprise qui est en retard d'URSSAF ou vis à vis des impôts ne peut pas emprunter l'état c'est dans les textes et fort logique par ailleurs .la création de la BPI qui n'est qu'un ersatz d'OZEO ne change rien à la chose.

  • @QI
    @QI     

    a bon,ils vont obliger une banque à preter,preter à qui a des des PME en dificultes en retard de paiement au urssaf etc... et qui va rembourser les pme qui deposeront le bilan,faut au moins avoir fait l ena pour pondre des conneries comme ça

  • ZOD
    ZOD     

    ...pour combler ses prévisions de croissance négative.

  • maymay
    maymay     

    ils ne manquent pas d'air ces socialos. Ils s'approprient quelque chose qui existe déjà. la BPI crée par Nicolas Sarkozy ( ozeo) mais là on ne détricote pas on y met à son initiative. des nuls de nuls

  • JOSS22
    JOSS22     

    Ah ce sont bien des raisonnements de politiciens fonctionnaires, n'ayant jamais risqué un kopeck de leur poche pour lancer quoi que ce soit (au juste combien de VRAIS créateurs d'entreprises à l'Assemblée Nationale? Hum?? 2? 3?... contre 250 fonctionnaires + 100 Avocats?...). Ceux qui ont de l'argent ne savent même pas dans quoi l'investir pour faire mieux que 2,25% à la banque ou pareil en immobilier!... Alors avant toute chose, bloquer les 70.000 containers (!!!) qui arrivent CHAQUE JOUR au Havre, vérifier colis par colis et tout taxer à 1000%... Comme ça prendra 6 mois pour avoir les colis, ça va calmer illico ce paquet d'importateurs compulsifs et ces banquiers apatrides et traitres au Pays, et après chacun à son niveau pourra investir sereinement sans craindre de tout perdre!... Mais bon, un énarque ne comprend pas ça, trop dur pour lui et dommage pour nous!..

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire