En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La taxation des hauts revenus votée en commission
 

PARIS (Reuters) - La commission des Finances de l'Assemblée nationale a adopté mercredi un mécanisme de taxation des hauts revenus modifié pour...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • mycette
    mycette     

    chiche

  • génisvérs401
    génisvérs401     

    Si la France veut suivre l'Allemagne , il y a longtemps que cela devrait être fait ! Mais vont ils aller jusqu'au bout de leurs décisions ??? Ce n'est pas encore fait !, et Pour un gouvernement Sarkosysme , s'attaquer aux plus riches est " impossible " , leurs arrachent le coeur , leurs fait plus de mal que s'attaquer au peuple ! Mais voilà , Merkel dirige l'Europe et Si Sarko veut suivre le mouvement , il faudra bien qu'il aille chercher l'argent ou il se cache , OU il EST !

  • Alestdurhône
    Alestdurhône     

    Pure manipulation électorale. Les gens seront-ils assez amnésiques et niais pour en oublier le bouclier fiscal?...

  • mag42
    mag42     

    Les grosses fortunes doivent bien rire, cela ne les fera pas marcher boiteux, et tous ceux qui partent à l'étranger, ne s'acquittant pas de l'impôt en France ne devraient pas avoir droit aux soins gratuitement, cela s'adresse aussi aux retraités qui vont vivre au Maroc.

  • Poulay
    Poulay     

    ces 3% sont en plus du reste. Sachant que 250K par an c'est pas loin d'être la dernière tranche. Donc au delà de 50%. Je trouve que ca fait beaucoup tout de meme.

  • pat27
    pat27     

    Mais justement les mesure prise que j'ai décrites ont été mise en place pour "affronter" la crise...Cela a un coût effectivement...Ajouter aussi les recettes fiscale en moins et l'activité économique en berne et le compte y est...Malheureusement...Mais nous sommes globalement d'accord.

  • 4 Août
    4 Août     

    Faudrait aussi voir à taxer les revenus du capital au même taux que les revenus du travail. Dormir et attendre que la rente tombe, c'est taxé à 18%. Se lever et aller bosser, c'est taxé à 40% (hors CSG). Bonjour la "valeur travail" de Nico. C'est plus de 50 milliards à la clé, et ça éviterait d'augmenter les sodas et les mutuelles.

  • 4 Août
    4 Août     

    Non. Vous (comme le gouvernement) étiez en train de vouloir faire croire que tout est dû à la crise. Mais c'est de bonne guerre, hein ! ;-)

  • pat27
    pat27     

    Ben je suis entièrement d'accord avec vous...Je vous explique juste pourquoi et comment cette dette a explosée...

  • 4 Août
    4 Août     

    N'allez pas noyer le poisson: En 5 ans, la dette est passée de 1200 à 1700 milliards, soit un bond de +40%, 500 milliards. Le coût de la crise, c'est 38% , soit 200 milliards (renflouages, hausse du chômage à indemniser, "rilance", etc etc). Le coût du sarkozysme c'est 62%, soit 300 milliards.

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire