En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'ensemble des Bourses mondiales ont souffert ce lundi. Ici celle de Sydney.
 

DECRYPTAGE - L'ensemble des bourses mondiales a plongé ce lundi. Depuis plusieurs jours les cours chutent en raison des incertitudes liées à l'économie chinoise. Voici cinq questions pour y voir plus clair dans ce chaos financier.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    des chinois viennent d' acheter un aéroport en Espagne qui a coûter 500 millions d'euros pour 10000€

    on va bientôt pouvoir le racheter 4000€

  • beaudolo
    beaudolo     

    @gouik : totalement aveuglé par ton idéologie! Tu n'as même pas lu l'article!

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    ca y es bfm change de site ? (c'est comme cela tout les ans fin aout)

  • 109600
    109600     

    De tels taux de croissance en Chine ne pouvaient être obtenus qu'en se moquant des principes économiques de base et en oubliant les règles de sécurité élémentaires sur les sites de production aidées en cela par une corruption obligatoire sous la coupe du parti.
    L'heure des comptes a sonné.

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Après la Seconde Guerre mondiale, les élites économiques européennes, affaiblies par leur collaboration avec l’Allemagne nazie, doivent faire profil bas. Aux États-Unis, la peur du communisme paralyse la société. Pendant trente ans, des deux côtés de l’Atlantique, les classes moyennes vont profiter de cette situation et prospérer. Mais à la fin des « Trente Glorieuses », les libéraux sentent que l’heure de la revanche a enfin sonné.

    Pour imposer leurs idées, ils utilisent une arme rhétorique redoutable : TINA, le fameux acronyme thatchérien de « There is no alternative », qu’ils vont répéter et faire répéter par tous les médias jusqu’à ce qu’il soit entendu comme une vérité révélée. Il n’y a pas d’alternative au capitalisme, au marché, à la mondialisation, à la déréglementation financière, aux baisses de salaires, aux délocalisations, à la disparition des protections sociales, etc. Cette idéologie va infester les sociétés occidentales, provoquer le déclassement social du plus grand nombre et des profits gigantesques pour quelques-uns.

    Une oligarchie confisque alors le pouvoir. Mais quand la crise financière de la fin des années 2000 met en péril sa fortune et son patrimoine, l’État recouvre soudain toutes ses vertus. Ceux qui hier le vilipendaient réclament son secours à grands cris. Il n’y a pas d’alternative, il faut sauver les banques ! Et pour renflouer les pertes abyssales de l’économie de casino, ce sont encore les plus démunis qui seront rançonnés, à commencer par les salariés.

    Jusqu’à quand ?

  • valgego
    valgego     

    Bref la dévaluation chinoise et le cours du dollar ( deux monnaies dont le cours est maîtrisé par leurs états respectifs ) font monter le cours de l'euro paralytique, ce qui handicape notre compétitivité, sans être économiste on peut s'attendre à une hausse des taux d'intérêt, à une invasion de produits chinois, et à une France surendettée, à la limite du remboursement de ses intérêts d'emprunt, projetée dans le marasme grec. Et si cela n'arrive pas, vous pouvez partir en pèlerinage à St Jacques de Compostel ( à pied, un accident de train est si vite arrivé )

  • Endnw
    Endnw     

    Ca avait été prévu de longue date ! C'est pas une surprise ! La chute de ce système est pour tres bientot ! Et pour ceux qui préfèrent fermer les yeux , et croire que ce système vivra des siècles et des siècles , le réveil sera plus que dur ! Soyez réaliste on ne peut plus jouer aux apprentis sorciers sans se brûler les ailes !

  • 109600
    109600     

    De tels taux de croissance ne pouvaient être obtenus qu'en se moquant des principes économiques de base et en oubliant les règles de sécurité élémentaires sur les sites de production aidées en cela par une corruption obligatoire sous la coupe du parti.
    L'heure des comptes a sonné.

  • 109600
    109600     

    De tels taux de croissance ne pouvaient être obtenus qu'en se moquant des principes économiques de base et en oubliant les règles de sécurité élémentaires sur les sites de production aidées en cela par une corruption obligatoire sous la coupe du parti.
    L'heure des comptes a sonné.

    MANENTIAL
    MANENTIAL       (réponse à 109600)

    les règles de sécurité élémentaires
    ce sont des normes ,et aujourd’hui,le model c'est de les détruire ces normes

  • gouik
    gouik     

    Le transfert de la crise des subprimes vers la crise des états a merveilleusement fonctionné, les banques se sont refaites une santé, et les états sont dans la dèche! bravo mes capitaleux, on va devoir trimer pour rien...

    MANENTIAL
    MANENTIAL       (réponse à gouik)

    mes capitaleux, on va devoir trimer pour rien...
    c'est les macron 49.3 de la finance
    ce qui passe leurs vie dans les medias de caste precher leur evangile
    pour te dire combien la deregulation est l'avenir

    MANENTIAL
    MANENTIAL       (réponse à gouik)

    mes capitaleux, on va devoir trimer pour rien...
    c'est les macron 49.3 de la finance
    ce qui passe leurs vie dans les medias de caste precher leur evangile
    pour te dire combien la deregulation est l'avenir

    MANENTIAL
    MANENTIAL       (réponse à gouik)

    mes capitaleux, on va devoir trimer pour rien...
    c'est les macron 49.3 de la finance
    ce qui passe leurs vie dans les medias de caste precher leur evangile
    pour te dire combien la deregulation est l'avenir

    MANENTIAL
    MANENTIAL       (réponse à gouik)

    "mes capitaleux, on va devoir trimer pour rien..."
    c'est toujours comme cela avec les MACRON 49.3 de la finance
    c'est ce genre d'individus qui vienne te dire que la dérégulation est l'avenir

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire