En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le fonds européen de stabilisation sera opérationnel d'ici fin juin, dit juncker
 

par Julien Toyer BRUXELLES - Les ministres européens des Finances se sont efforcés lundi de calmer la nervosité des marchés financiers en donnant...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • MARE DES SOCIALOS
    MARE DES SOCIALOS     

    la dette continue d'augmenter sans rien faire.. CELA EST DU aux intérêts que verse la FRANCE chaque jour, ces intérêts sont versés sur des emprunts FAITS PAR JOSPIN...5 ANS DE SOCIALISME . OH LES français vous avez oublié qu'en 2002 c'était JOSPIN ET CO.. on vient de sortir de 20 ans de socialisme,MITTERAND AU POUVOIR PENDANT 14 ANS... et maintenant on paie les intérêts..C EST CELA LA DETTE ACTUELLE DE SARKO, il paie les pots cassés..

  • Verly.
    Verly.     

    .. et le plus vite possible car plusz on attendra et plus ce sera violent. Nous n'avons pas créé la dette publique, c'est en Europe que la productivité est la plus forte et c'est même l'ouvrier français qui détient le record et il n'y a jamais eu autant de biens produit. Au départ de De Gaulle le déficit était pratiquement nul. Il a commencé de se creuser avec Pompidou qui venait du monde de la Finance. Barre et Giscard ont sans bruit continué son travail en retirant ses pouvoirs à la Banque de France et en emprutant à des banques privées à des taux astronomiques. Il en a été ainsi jusqu'au Traité de Mastricht qui a rendu cette situation d'assujetissement obligatoire pour tout les états. Nous arrivons à la forme ultime avec Sarkozy qui a réalisé l'exploit de doubler la dette publique en trois ans. Nous en sommes au point où cela ne peut plus durer.

Votre réponse
Postez un commentaire