En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Pétrole: pourquoi l’Arabie Saoudite ne veut pas intervenir sur les prix

Nommé par le Roi Salman à la tête de Saudi Armaco au printemps dernier, Khalid Al Falih assure la continuité : hors de question de toucher aux quotas de production pétrolière.
 
Nommé par le Roi Salman à la tête de Saudi Armaco au printemps dernier, Khalid Al Falih assure la continuité : hors de question de toucher aux quotas de production pétrolière. - Mohammed Al-Shaikh - AFP

Hors de question de toucher aux quotas actuels de production pétrolière. C’est en substance le sujet de la première intervention du patron de Saudi Aramco, la compagnie pétrolière nationale Saoudienne. Un statu quo qui commence finalement à ressembler à une position gagnante pour le Royaume.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •