En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
A Wall Street, il semble que Mitt Romney ait la faveur des votants qui ne veulent pas payer plus d'impôts
 

A huit jours de l’échéance présidentielle aux Etats-Unis, la question se pose. Car si la Bourse américaine est traditionnellement perçue comme démocrate, elle pourrait être tentée de changer de bord.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Bamboula
    Bamboula     

    A wall street ils vont faire comme le cac40 et la city de londres, voter pour le plus malléable des candidats et surtout celui qui leur laissera faire leurs magouilles en douce sans les emmerder. Faut être journaliste pour pas avoir encore compris que ce sont eux qui décident pour nous de tout.

    David.

Votre réponse
Postez un commentaire