En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le procès kerviel s'ouvre à paris
 

par Thierry Lévêque PARIS - Le procès de Jérôme Kerviel, ex-trader de la Société générale tenu pour responsable d'une perte record de 4,9 milliards...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Korinima
    Korinima     

    Ce procès, bien qu'il soit une mascarade, nous ouvre une porte dans laquelle ne s'engage aucun politicien, étrange... Un vrai casse-tête pour eux, qui soutenir ? Est-ce le pauvre petit trader qui fait joujou avec des dizaines de milliards, ou la banque LA victime qui ne s'est rendu compte de rien ? Nos représentants du peuple le savent bien, il s'agit bien là de choisir entre le poignard et le meurtrier.
    C'est malheureusement dans ces moments qu'on se rend compte qu'Economie n'a pas d'amis, elle n'a que des prétendants qui l'adorent quand elle va bien mais qui se cachent derrière les autres quand elle fait une crise.
    En parlant de crise, nous avons la chance d'avoir des medias qui nous offrent en prime-time les raisons de la colère de notre amie Economie, vous savez, cette porte que personne ne voit ! Les deux problèmes ne sont autres que le manque de contrôle et le manque d'éthique. Et maintenant que l'on connaît les problèmes, ne serait-il pas judicieux d'y trouver une solution ?
    Après les beaux discours de M. le Président de la République sur le renforcement des contrôles et la moralisation des marchés, qui peut nous assurer aujourd'hui qu'il n'est pas d'autres petits Kerviel cachés dans les salles de marchés de nos chères, très chères banques ?

  • Un Cévenol
    Un Cévenol     

    Les Banquiers sont tous les mêmes....toujours à la limite de la Légalité pour ne pas se faire prendre...Et quand l' un des leurs fait une connerie énorme, ils n' y a plus personne pour le soutenir.
    Kerviel est un LAMPISTE ....il a enrichi quelques gros portefeuilles qui ont mis leur pognon à l' abri juste avant la chute !
    Et les petits porteurs sont ruinés....!
    L' Histoire est un éternel recommencement !
    La morale ? 5 ans de taule dont 3 avec sursis et 200.000€ d' amende à Kerviel, mais aussi,5 ans de taule dont 3 avec sursis et 500.000€ d' amende aux quelques 8 ou 10 patrons de la Sté Générale pour avoir encouragé Kerviel pendant des années.

  • Philippe de Tunis
    Philippe de Tunis     

    Je me pose juste une question en tant qu'ancien employé de la SG. Il est vrai que M. Kerviel a joué avec le feu en outrepassant les limites qui lui étaient accordées et en jouant sur les marchés (avec l'accord tacite de ses supérieurs) il a perdu et maintenant son ex employé le traine en justice. OK mais que dit la Société Générale sur les énormes profits réalisés par le même homme, avec les mêmes methodes ? Il est vrai que les actionnaires n'ont pas eu a se plaindre des profits réalisés, leurs portefeuilles peuvent témoigner des profits générer par les "indélicatesses" J.Kerviel.

  • kaeuil
    kaeuil     

    Le comble de la perfidie et du cynisme a été
    rapporté par un article de Martine Orange paru
    dans Mediapart sous le titre de " Pendant la crise, Daniel Bouton spécule sur la Société
    générale " dans lequel elle expliquait les
    pratiques indécentes de ce triste " SIR " qui
    n'est pas sur le banc des prévenus ce jour .
    "Même pas mal " se targue t'il maintenant .

  • smartiz
    smartiz     

    LES VOLEURS VOLES!une jolie fable! la banque qui reclame CINQ MILLIARDS D'EUROS a MR KERVIEL!il va lui falloir au moins 2000ans pour rembourser!il est pas pret de prendre sa retraite!mais pourquoi la betise ne tue pas?

  • tissix
    tissix     

    bonjour les GG
    Il est amusant d'entendre que JKerviel n'a pas cherché à profiter de ses combines: le bonus n'est-il pas fonction des résultats ?? Jean

  • Elvis _93
    Elvis _93     

    le bon économiste, c'est celui qui vous explique aujourd'hui pourquoi ce qu'il a avancé avant hier ne s'est pas produit hier.

    C'est en cela qu'il sont très fort, et en plus on les paye très cher pour vous faire avaler des couleuvres... enfin pour ceux qui le veulent bien.

  • alherv
    alherv     

    Il n'y a pas de mystère Kerviel ! Kerviel n'est ni un escroc ni une victime ! Il s'agit simplement d'un de ces petits soldats de la spéculation, mis en compétition effrénée avec ses collègues de la banque et dont on attendait le maximum de rapport... Le dépassement des lignes jaunes ne lui étaient autorisées, tout comme à ses collègues, que pour autant qu'elles restaient discrètes et que, finalement elles s'achevaient par un bénéfice ! Seuls, étaient interdits les sorties de route et les "pétages" de plomb impossibles à dissimuler... Kerviel a pété un plomb et a gravement raté son ultime et énorme manip', ce qui lui vaut aujourd'hui d'être mis aux gémonies d'une profession hypocrite qui lui aura finalement rapporté non point un enrichissement personnel mais une réputation qu'il ne devrait pas être le seul à devoir traîner. Sa hiérarchie doit aujourd'hui raser les murs...

  • Juste Ispourire
    Juste Ispourire     

    2 fois le budget de la France , on voudrait nous faire croire que personne n'a rien vu , que ses supérieurs et ses dirigeants ont été floués , donc en fait on voudrait nous prendre pour des débilos gravissimus ; question : la justice l'est elle aussi ? Réponse dans la comédie burlesque que vont nous jouer l'ensemble de tous ces comédiens corrompus .
    Et en plus on va payer pour voir une telle mascarade déjà plié d'avance ; Kerviel = coupable idéal .

  • Lafont  taine
    Lafont taine     

    LAQUELLE DE JUSTICE ? Celle de la grenouilleou celle du boeuf ?

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire