En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

AMF : "Il faut assumer le projet de loi de finances 2013, c’est un mal pour un bien"

Mis à jour le
Gérard Rameix a été nommé à la présidence de l'Autorité des marchés financiers en août dernier.
 

Gérard Rameix, le président de l’Autorité des marchés financiers, a commenté le budget 2013 présenté vendredi 28 septembre. Il estime que ce n'est pas tant la fiscalité que le manque de confiance qui est la source du désamour des Français pour les placements en actions.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Combien d'entreprises GR et son administration ont ils créés, je veux dire avec leurs petits bras musclés et les économies de la famille ? Combien de succès, d 'échecs, et combien de participations dans la boite du cousin ?
    Si c'est > 0, je continue d'investir en France, sinon je fais comme lui: je persuade mes enfants de devenir (Haut)fonctionnaire en France ou entrepreneur et investisseur .... ailleurs !

  • Romaric Jacques Cecillon
    Romaric Jacques Cecillon     

    il peut attendre longtemps celui là....car avec ce que viennent de prendre les entrepreneurs et invesitsseurs comme boulets fiscaux, ca m´étonnerait que la seconde vague de réformes soit entrepreneur-friendly

Votre réponse
Postez un commentaire