En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le gouvernement prévoit d'interdire le trading haute-fréquence, mais il ne donne ni définition de cette pratique, ni cadre à cette interdiction
 

Dans le cadre du projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires adopté ce 19 décembre, certaines activités spéculatives comme le trading algorithmique vont être prohibées.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • L Incorruptible
    L Incorruptible     

    De la poudre au yeux cette interdiction. C'est avant tout une annonce politique pour calmer les militants de gauche et "justifier " ainsi les promesses du candidat Hollande qui voyait ( mais c'est du passé) les banques comme ses ennemis. Dans les faits rien ne change ou si peu... Les banquiers mènent toujours la danse et ne s'en privent pas

Votre réponse
Postez un commentaire