En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les régions "vertes" snoberaient les banques du cac 40
 

PARIS - Des régions présidées par Europe Ecologie ne feraient plus appel aux services de banques possédant des filiales dans les paradis fiscaux,...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • bluesun
    bluesun     

    Ce que je reproche aux banques c'est de faire de gros profits sous prétexte de frais de toutes sortes sur le dos de leurs clients (qu'ils ne respectent plus beaucoup d'ailleurs)
    Par ailleurs je suis en accord avec vous il n'y aura plus de propriétaires en France on sent bien que c'est la volonté de nos politiques et ce que vous décrivez représente bien notre futur qui s'annonce comme cela avec ou sans les banques.
    Il est même question que dans le futur nous nous adresserons plus qu'à des boîtes vocales mais cela n'exclura pas les frais bancaires.

  • CROM
    CROM     

    1° Tout ceci n'est que de l'esbroufe. TOUTES les banques ont des succursales dans les paradis fiscaux. Elle n'est pas sortie de l'auberge pour appliquer sa promesse (électorale, donc pas grave, il suffira de l'oublier le lendemain des élections)

    2° vous voulez snober les banques. Je peux vous assurer que, à part les riches, plus un français ne sera propriétaire, tous rouleront dans des voitures pourries et la création d'entreprises ne sera réservée qu'aux fortunes, aux nobles et aux banques. Si c'est ce que vous voulez. Je suppose que vous avez acheté votre maison comptant, jamais fait de crédit et jamais eu besoin de leurs conseillers financiers, en fait tout va bien pour vous.
    Personnellement, aucune banque n'a jamais réussi à m'imposer un crédit et si un jour je signe sans en avoir les moyens, je me sentirai le seul responsable et je ne ferai pas ce qui est tellement à la mode dans cette société de caliméros, c'est à dire pleurer en criant que c'est la faute des banques qui nous poussent à la consommation. pour finir: "offrir un parapluie quand il fait beau" vous feriez quoi si vous étiez banquier, prêter à ceux qui n'ont rien ?? vous ne resteriez pas longtemps banquier. Les banques n'ont pas été créées pour rendre riches les pauvres, c'est le rôle des révolutionnaires. De toutes façons, en ne leurs prêtant pas c'est le meilleur moyen que l'on ne dise pas un jour que c'est votre faute s'ils sont sur-endetté, ça va dans le sens de ce que vous voulez tous, non ?.

  • bluesun
    bluesun     

    Et quand tu veux boire un simple café, tu l'échange contre quand? pas faire la vaisselle le plongeur est déjà là.
    Tu es malade il te faut des médicaments tu fais quoi tu échange ta maladie??????

  • bluesun
    bluesun     

    Si seulement il nous était possible de faire la même chose avec la nôtre.
    Snober les Banques et ne plus en avoir besoin.
    Plus personne pour nous offrir un parapluie quand il fait beau , nous enfoncer la tête sous l'eau les jours de pluie et en profiter pour nous taxer en nous faisant croire que c'est pour notre bien à tous.

  • MKL
    MKL     

    Pas si sur, voir les actions "de choc" déjà menées par certains des (nouveaux) membres d'EE ces dernières années, celles d'A. Legrand ou plus discrètement celles de Pierre Larrouturou (derrière C. Duflot sur la photo): par exemple l'assignation en justice (en association avec E. Alphen) de François Fillon en 2007 pour mensonge en période électorale ...

    La plupart des "fortes personnalités" qui composent EE sont des jusqueboutistes...

    ...

  • DEF92
    DEF92     

    Si nous donnons de l'importance à une chose nous devenons esclave de cette chose.
    C'est nous qui rendons puissant ceux qui possède des fortunes parce que nous donnons de l'importance aux fortunes qu'ils ont.
    C'est pour cela la nouvelle stratègie pour lutter contre la délinquance financière c'est de diminuer l'importance de l'argent diminuer la valeur de l'argent.
    Il existe dèjà le système des SEL (service d'échange libre) toutee les formes d'actions bénévoles sont des freins aux puissance de largent.
    Il faut diminuer l'importance de la valeur de l'argent et donner plus d'importance à léchange solidaire.
    car ceux qui sont dans le besoin n'aurons pas besoin d'avoir d'argent pour avoir leur première nécessité. Ils n'auront à offrir leur service à ceux qui en ont besoin.
    Exemple très rapide / vous connaissez un peu l'électricité, vous pouvez vous engager à changer des prises des interrupteur pour un quartier , vous reçevez des points que vous pouvez échanger contre à manger ou un autre service.
    Il n'y a pas eu besoin d'argent.

Votre réponse
Postez un commentaire