En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La banque HSBC assure que ses pratiques ont changé, et qu'elle ne fournit plus d'assistance au blanchiment d'argent sale
 

Visée notamment aux Etats-Unis dans une enquête sur le blanchiment d’argent, la banque sino-britannique vient d’accepter de payer 1,9 milliard de dollars pour mettre fin aux poursuites.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • simple citoyen
    simple citoyen     

    Cette façon de payer pour dédouaner les personnes qui ont organisé, couvert et bénéficié de telles activités ne devrait pas être possible. Car au final qui paye? Les clients et les actionnaires, ceux-là mêmes qui d'une manière ou d'une autre ont déjà été les victimes de ces activités frauduleuses. Par contre, les responsables ne sont pas concernés. Une double peine contre un acquittement sans frais... Inacceptable.

Votre réponse
Postez un commentaire