En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une étude de Microban montre qu’une personne sur quatre risque une intoxication alimentaire suite à la consommation des restes du dîner de Noël

Mis à jour le

Selon une nouvelle étude réalisée par Microban, plus d'une personne sur quatre court le risque de s'intoxiquer après le dîner de Noël parce qu'elle laisse les restes trop longtemps dans sa cuisine. 27% des perso

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire