En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris a clôturé en forte baisse mercredi, pénalisée par des inquiétudes sur les perspectives économiques de la zone euro. Le CAC 40 a perdu 2,3%, à 3.599,23 points, et le SBF 120 a cédé 2,2%, à 2.782,30 point

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Walter Benjamin
    Walter Benjamin     

    C'est Delamarche qui a raison (sur BFM) Le problème ce n'est pas la richesse en soi, ce sont les tricheurs : de 22 000 à 60 000 euros nous narguent depuis les paradis fiscaux,c'est 30 fois plus qu'il y a 25 ans .Mais c'est fini,l'exemple Chypriote a montré qu'en 24 heures on pouvait taxer ces voleurs à 60% ,en 24 heures ! et vous croyez que cela n'aura lieu qu'à Chypre ? vous pensez que la planche à billets actionnée à fond par les derniers néolibéraux imprimera des billets jusqu'au ciel ? Qe1,Qe2, Qe3 (1000 milliards de papier à chaque fois aux USA et en UE et ,le pompon, Qe illimité au Japon ,,le big Krach se rapproche ,les assurances vies partiront en fumée .....le retour à l'économie réelle sera douloureux ,avec fermeture en 24heures (un vendredi) des paradis fiscaux par une loi d'une ligne: interdiction de toute transaction avec les "paradis" et personne ne pleurera sur les pertes des fraudeurs ,personne.écoutez Delamarche, Sapir ou Jorion sur youtube....

Votre réponse
Postez un commentaire