En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La commission des Finances du Sénat a adopté, mercredi, un amendement pour taxer le trading à haute fréquence.
 

La commission des Finances du Sénat a adopté mercredi un amendement inédit au projet de budget pour 2012 créant une "taxe sur les transactions automatisées". Elle est destinée à limiter l'essor du trading haute fréquence. La France est le premier pays à voter une telle taxe. Décryptage.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire