En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le PDG d'EDF Jean-Bernard Levy le 12 février 2015 à Paris
 
Le PDG d'EDF Jean-Bernard Levy le 12 février 2015 à Paris - ERIC PIERMONT, AFP

Dans un entretien au JDD, Jean-Bernard Levy justifie la suppression de 5% des effectifs, soit 3.350 postes d'ici à 2018.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
3 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    Jean-Bernard Levy , fais attention à tes chemises!!!!

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    450000€ de salaire
    selon proglio l'ex PDG ce n'est que le 430em salaires de EDF
    Il serait intéressant de ce renseigner si un seul d'eux est toucher par cette suppressions d'emploies

  • Andréjean
    Andréjean     

    et oui les marges des bénéfices seront plus importantes

    MANENTIAL
    MANENTIAL       (réponse à Andréjean)

    la qualité ds services c'est autres chose
    mais ou vont nos impôts ??? OU ?

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •