En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Louis Gallois s'oppose à la remise en question du Smic
 
Louis Gallois, président du Conseil de Surveillance de PSA Peugeot-Citroën, le 18 novembre 2013 à Paris - Eric Piermont, AFP/Archives

L'auteur du fameux rapport sur la compétitivité de la France estime qu'il ne faut pas remettre en question le Smic.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
2 opinions
  • papi54
    papi54     

    au moins cet ancien grand patron a un bon raisonnement et il n'a pas peur d'aller contre le Gattaz et ses sbires et le gouvernement maintenant qu'il soit payé par PSA en plus de ses retraites je m'en fout le principal c'est qu'il ai dirigé et redressé ces entreprises tout en étant a l'écoute du personnel et des clients ce qui est très rare de nos jours

  • Elminster
    Elminster     

    "Louis Gallois, président du conseil de surveillance de PSA Peugeot-Citroën, a indiqué samedi 25 avril qu'il n'était pas favorable à l'importation en France de "mini-jobs"
    Il gagne combien a faire des rapports ce mec ?

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •