En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les fonctionnaires doivent-ils financer les allocations des chômeurs du privé ?
 

Les négociations en vue d'une nouvelle convention d'assurance-chômage reprennent ce 13 février entre partenaires sociaux. La CGPME propose de faire cotiser les fonctionnaires pour rétablir les comptes. Explosif!

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

90 opinions
  • dagobert
    dagobert     

    C'est incroyable la façon qu'a le privé de vouloir traiter le problème du chômage.
    Il faudrait peut être aussi que le privé parle du désavantage du public.
    Ainsi Il existe des concours pour rentrer dans la fonction publique que l'on n'est pas certain de réussir.
    C'est donc au minimum 2 ans de préparation de concours non rémunéré en début de carrière et non cotisé pour la retraite.
    Il n'y a pas de treizième mois etc .. et les mutations successives ne permettent bien souvent pas d'acheter son habitation.
    Il n'y a pas de prime de retraite etc .. j’arrête là parce que sinon je vais finir par user les touches de mon clavier.
    Que le privé verse son treizième mois, sa prime de retraite et ses majorations pour heure supplémentaires " 25% OU 50% OU 100% parce que la motivation pour en faire n'est plus justifiée" et qu'il rembourse les 2 années de début de carrière etc.. dans les caisses du chômage
    et cela ira beaucoup mieux.
    D'autre part je trouve honteux que l'on fasse cotiser des personnes âgées de plus de 65 ans parce qu'il n'ont que 75% de leur salaire moyen au maximum?

  • Bulhon21
    Bulhon21     

    Juste pour info, les fonctionnaires cotisent déjà pour le comblement du déficit de l'assurance chômage, et ce depuis 1987.

  • PC1450
    PC1450     

    Bonne idée , les cotisations secu de la fonction publique et des régimes spéciaux sont pris en charge en parti pour le privé concurrentiel et créatrice de valeur ajoutée
    Juste retour des choses, que tout le monde cotise et on doit retirer la protection à vie de l'emploi pour les protégés de l’état

  • Suzanne Duvert
    Suzanne Duvert     

    les "idées" de nos politiques battent des record d’imbécilité totale : cotiser à un régime auquel les gens non pas droit ! Alors qu'eux même s'accordent des passe droit de partout, des caisses noirs, des régime de retraite et de chômage défiant tout concurrence, payé comme des pgd du cac40, cumul mandats et fonctions (nationales européennes et privées) exonéré d'une grande part de l’impôt en changeant les terme (émolument ou indemnité à la place de salaire !)... à tour de bras, sont très souvent nourri logé déplacé en 1ere classe au frais du peuple directement ! En même temps ça ne les dérangent pas d'inventer des taxes sur des taxes, des impots sur des sommes que l'on ne touche pas (csg...) de racketter les retraités et de verser des milliards aux étrangers en situations irrégulière en france !

  • felicie
    felicie     

    C'est surtout le statut de fonctionnaire qui devrait disparaître, la titularisation ad vitam aeternam étant un privilège relevant d'une idéologie et non d'une nécessité. Le fonctionnaire redevenu un employé normal, serait évidemment assujetti aux cotisations chômage. Pour autant, en attendant qu'on balaie définitivement le statut actuel, pourquoi ne pas faire payer aux fonctionnaires lesdites cotisations à titre de compensation pour les avantages excédentaires qu'ils ont par rapport au commun des travailleurs ? Après tout, on extorque bien de l'argent aux uns pour combler l'indigence des autres (impôt sur le revenu, csg, rds, transferts de commune à commune, etc etc !!!), alors pourquoi ne pas appliquer ce système aux fonctionnaires ?

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Désolé en effet je suis plus resté terre à terre. A l'heure actuelle les acquis dont vous parlez me semble plus des mal acquis puisque facteurs de déficits croissants. Au lieu de pérenniser on en veut plus (plus d'aides, moins travailler, plus de fonctionnaires, plus de gratuit). L'addition est lourde maintenant il faut faire la plonge pour payer car les poches sont vides.... Et ceux qui bossent et payent toujours plus ne veulent plus payer il n'en peuvent plus. C'est leur droit non ? Surtout quand les aides sont toujours pour d'autres alors qu'eux peuvent se faire expropriés pour faute de paiements (Impôts divers et variées, taxes locales, emprunts ...) vous savez tous ces désagréments que certains payent de plus en plus et que d'autres n'ont que faire puisque exemptés. L'état dépense trop et est trop endetté. Lorsque les choses seront éclaircis et que le sociale sera fait selon un modèle pragmatique et non selon un modèle d'ayant droit ouvrant les droits à la fraude sur l'honneur, les choses s'arrangeront pour tout le monde.

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    L'agirc et l'arco un cadre y cotise dans le privé et aux deux ! Les non cadres n'ont pas de retraite complémentaire. Les fonctionnaires n'ont qu'a cotiser à une caisse complémentaire ou puisque on y est faire cotiser les salarié du privé non fonctionnaires pour être dans la lignée de ce qui est en place aujourd'hui depuis trop longtemps....

  • gsf 600
    gsf 600     

    Vous n'avez visiblement pas noté les guillemets à "petits" et l'ironie. Pas grave. Et qui vous parle d'idéologie? Je vous parle de social dont fait partie l'assurance maladie par exemple. Assurance maladie qui finira sur la table aussi, à force de demander des coups de rabots aux acquis sociaux des autres (mais pas des siens).

  • reagir
    reagir     

    combien de fois faudra-t-il le dire les fonctionnaires n'ont pas de retraite complémentaire?

  • reagir
    reagir     

    tout simplement parce que personne n'en n'a parlé, dommage!

Lire la suite des opinions (90)

Votre réponse
Postez un commentaire