En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le régime des intermittents devrait être sujet à discussion à la fin des deux mois de négociations sur l'assurance-chômage.
 

Les négociations sur l'assurance chômage, entamées ce 17 janvier par les partenaires sociaux, aborderont le cas des intermittents du spectacle. Un régime mis en cause depuis des années.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • artistes84
    artistes84     

    Bravo Paulo 35, petit mise à jour pour des gens ou dirais je pour des moutons qui gobes tout se qu'ils entendent à la TV et qui restent très incultes sur le sujet, en ce qui me concerne, j'ai arrêtée de me justifier, puisque c'est un avantage à leurs yeux d'être intermittents, ils ont qu'à le devenir à leur tour et à ce moment ils pourrons comprendre ou pas !!! la vie d'un ARTISTE ou d'un TECHNICIEN, courage Paulo, moi je sais qu'il en faut pour faire ce métier que l'on aime tous !

  • paulo35
    paulo35     

    et puis franchement avant de nous insulter et nous traiter de fainéants et de profiteurs, dites nous un peu quel est votre métier à vous ? On peut trouver des avantages et des privilèges dans pas mal de secteurs il me semble.

    Vous croyez que c'est glorifiant alors que nous sommes professionnels techniciens ou artistes d'etre considérés comme des chomeurs entre 2 dates de travail ? (car nous devons obligatoirement etre inscrits a Pole emploi pour declarer nos heures et obtenir le statut intermittent du spectacle)

    Les intermittents sont donc des chômeurs, des profiteurs ? Vous vous dites cela lorsque vous regardez une émission à la télé, que vous regardez un film, un spectacle ???? Vous ne voyez sans doute que les acteurs, présentateurs, artistes.... Sans techniciens de l'ombre (la plupart en statut intermittent) pas de fabrication de programmes, pas de stars mises en lumière, pas de bon son, pas de montage etc

    Venez donc sur une prestation, ou un tournage vous verrez qui bosse le plus jusque pas d'heures (pas toujours officiellement comptabilisées d'ailleurs).
    Sur la diffusion d'un match de foot en direct : il faut 30 à 50 techniciens !!! (15 caméra, des assistants video, son, des gens dans le car régie...) une dizaine seulement sont permanents de la société de prestation. Quand le match est fini, vous croyez qu'on glande ? On remballe le matériel jusque 1h ou 2h du matin, plus parfois la route a faire pour rentrer à 3-4h !
    On peut être appelés la veille pour partir en tournage le lendemain, le week-end ou les fériés n'existent pas (et ne sont pas toujours majorés comme l'exige pourtant le code du travail)

    Alors non, on ne passe pas notre temps à attendre les alloc chomage. Nos métiers exigent une grande flexibilité, réactivité. Il faut être là, sans rechigner sinon on n'est pas rappelé (et donc à un moment plus d'heures pour le statut). Nos boulots sont parfois bien plus difficiles et on continue car nous avons la passion de ce que nous faisons.

  • paulo35
    paulo35     

    seuls certains employeurs de l'audiovisuel (les boites de productions qui fabriquent 80% des programmes que vous regardez surement a la tv) abusent du systeme...
    Pour ne payer un technicien pendant tout le mois, ils embauchent un intermittent 10 ou 15 jours et le reste il percoit ses indemnités de chomage ALORS qu'il vient quand meme tous les jours bosser dans cette boite !!!! C'est ca les permittents

  • paulo35
    paulo35     

    le statut intermittent est avant tout un statut précaire, car vous pensez surement qu'il est super facile de faire 507 heures en 10 mois dans les milieux très fermés du spectacle et de l'audiovisuel ?? de plus pour etre embauché comme technicien ou comme comédien encore faut il avoir des competences et du talent pour continuer a exercer un métier....
    Il y a des abus du systeme surtout du côté des employeurs et peu de la part des techniciens et comédiens alors stop les idées recues
    Sans intermittents pas de plateaux télé, pas de captations de matches de foot en direct, pas de cinéma ni spectacles ....

  • paulo35
    paulo35     

    Arrêtez de dire n'importe quoi sur un sujet que vous ne connaissez pas svp.... Lorsque l'on n'a pas réussi à faire nos 507 heures sur 10 mois (parce que pas assez de tournages en région notamment) que se passe-t-il ??? ON N'A RIEN !!!! On n'est donc plus ni intermittent NI CHOMEUR (bien que toujours obligatoirement inscrits a Pole Emploi pour déclarer les contrats que nous faisons dans cette période). J'ai perdu mon statut je ne touche donc plus rien en alloc chomage et je n'ai pour vivre que les 2 ou 3 journées de travail déclarées effectuées soit entre 140 et 450 €... alors c'est nous qui profitons du systeme ?

  • paulo35
    paulo35     

    ca existe les abus mais comme partout... pas uniquement chez les intermittents alors arrêtez de généraliser

  • paulo35
    paulo35     

    Arrêtez de dire n'importe quoi sur un sujet que vous ne connaissez pas svp.... Lorsque l'on n'a pas réussi à faire nos 507 heures sur 10 mois (parce que pas assez de tournages en région notamment) que se passe-t-il ??? ON N'A RIEN !!!! On n'est donc plus ni intermittent NI CHOMEUR (bien que toujours obligatoirement inscrits a Pole Emploi pour déclarer les contrats que nous faisons dans cette période). J'ai perdu mon statut je ne touche donc plus rien en alloc chomage et je n'ai pour vivre que les 2 ou 3 journées de travail déclarées effectuées soit entre 140 et 450 €... alors c'est nous qui profitons du systeme ?

  • Bud XVI
    Bud XVI     

    Il faudrait plafonner l'indemnité chômage ça c'est obligatoire !! Et en donner à ceux qui prennent un risque en changeant de travail alors que le patron refuse la rupture conventionnelle, car si ça se passe mal dans la période d'essai ils l'auront dans l'os. Et ça croyez moi ça freine du monde à dire merde à son patron !
    Rien que ça, ça ferait bouger le marché de l'emploi et donnerai plus d'opportunité au gens de trouver un travail qui leur plait et donc de pas se mettre au chômage volontairement ou en arrêt maladie. Les patrons y gagnerai aussi à condition du coup de respecter les employés !
    (Attention, y a des bons patrons n'allez pas me taxer de communiste parceque je dis ça !)

  • sarah040000
    sarah040000     

    ceux là font partie pour la plupart des chomeurs professionnels ....c'est incroyable ce qu'on peut leur donner une honte et nous on bosse comme des malades!!!!!!!j'en ai marre de cette France et des Français qui ne sont que des profiteurs !!!!! des assistés chroniques !!!!

  • roro123
    roro123     

    j'en connais qui ont fait construire leurs maison avec les allocations du spectacle en plus ils ne font rien pour travailler il faut arrêter de payer eux et les chômeurs professionnel

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire