En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Sylvia Pinel, la ministre de l'Artisanat et du Commerce, a dû mettre de l'eau dans son vin.
 

Le projet de loi Pinel sur l'artisanat et les PME qui arrive à l'Assemblée ce 12 février contient des dispositions concernant les auto-entrepreneurs. Après les polémiques de l'hiver, le gouvernement a finalement décidé de fusionner leur régime avec celui de la micro-entreprise.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Bernard Delhalle
    Bernard Delhalle     

    il suffit de regarder dans le secteur de la photographie pour voir les abus que cela a fait ( casser les prix, possibilité de cumuler son emploi a plein temps et celui de piquer le travail d'un autre ..

  • lagauche
    lagauche     

    celui qui a crée ce statut, avait-il mesuré les dégâts que cela à engendrés .Encore une fois on a divisé le monde professionnel. Dans ma ville un salarié maçon a quitté le patron qui l'avait formé ,pour prendre statut, si bien que ces deux messieurs en sont venue aux mains et pourquoi, et l'ex salarié a piqué la moitié du boulot à son ex patron. Mais je me rappel plus du nom de ce personnage, et vous.?

  • simple citoyen
    simple citoyen     

    Ou tout simplement décourager ceux qui n'avaient pas d'autre choix pour tenter quelque chose. Il faut quand même rappeler que faire payer la CFE à un autoentrepreneur qui est domicilié chez lui, c'est l'imposer sur la base de la totalité du logement et non seulement de la partie qu'il y affecte. Sans parler des communes qui ont opté pour un minimum forfaitaire allant de 203 à 2030 euros annuels.
    Est-il enfin utile de préciser qu'une partie des artisans sont de plein droit exonérés de cette taxe contrairement à eux?

  • concombre masque
    concombre masque     

    On va faire chier des gens dont le CA est plafonné a quelques milliers d'€ , qui ne peuvent pas déduire leurs frais professionnels , On va encore une fois actionner la machine a faire du black Si il fallait vérifier la compétence des soit disant artisans on aurait de quoi rire

Votre réponse
Postez un commentaire