En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Marc Ayrault a présenté les grandes lignes du projet de loi sur le statut des autoentrepreneurs.
 

Après plusieurs déclarations contradictoires, Matignon a présenté son projet de réforme du statut d’autoentrepreneur, mercredi 12 juin. Retour sur les différentes mesures qui seront débattues à l’automne.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Critique38
    Critique38     

    retour? mais il est revenu depuis longtemps pour faire face à l'augmentation des charges fiscales pour uen entreprise et pour ceux qui ne veulent pas franchir les planchers sociaux!!

  • kline
    kline     

    et bien bonjour le retour du travail au noir !!!

  • Fab17
    Fab17     

    très juste.. et il y en a une paire. le statut AE n'est qu'un bouc émissaire. Hollonde saute sur l'occase pour se faire aimer.

  • fradji
    fradji     

    Rappelons que les AE ne déduisent pas leurs frais d'investissements et de fonctionnement par rapport à leur CA.

  • jmarc
    jmarc     

    Des artisans se plaignent! Pourtant certains emploient des ouvriers " au noir !

  • RR 77
    RR 77     

    les socialistes aiment tellement les pauvres qu'ils en fabriquent

  • RR 77
    RR 77     

    auront ils l'idée de mettre en parallèle ce que rapporterait cette réforme et ce que coûterait 1 million de chômeurs dont la moitié travaillerait au noir . cette réforme est une incitation à la malhonnêteté qui nous coutera cher en argent public

  • RR 77
    RR 77     

    gouvernement d'imbéciles qui veut toujours casser par dogme ce qui marche . cette réforme du statut AE n'aura que des effets néfastes , entre autre, remettre une grande partie des AE au chômage, à travailler au noir . hors, les AE, c'est plus de 1 million des personnes pour un chiffre d'affaire de 1,14 milliards au 1er trimestre 2012 . en gros, notre gouvernement de rigolo socialo bobo qui n'ont jamais véritablement travaillé sont en train d'organiser le plus grand plan social qu'il n'y a jamais eu en France

  • karaar2312
    karaar2312     

    Faire et défaire, voila la maladie de la France. Que nos dirigeants ne sachent pas gérer les fonds publics nous crèvent les yeux, c'est si facile lorsqu'il s'agit de l'argent des contribuables! La compétitivité des entreprises nécessite de voir plus loin que le bout de son nez afin de pouvoir anticiper, les autoentrepreneurs aussi, mais ça ce n'est pas le souci de nos politiques énarques et hauts fonctionnaires! Diminuer les charges des entreprises, de toutes les entreprises, c'est tout sauf le souci de nos dirigeants qui ne voient que leur carrière et leur prochaine réélection.
    Rendez-vous aux prochains scrutins.

  • Fab17
    Fab17     

    Mesures ridicules. ils devraient plutôt alléger les charges des artisans et faciliter leurs démarches au lieu d'augmenter les AE. Mais ça ferait des impôts en moins. faut pas chercher, quand on est con, c'est vraiment pour le quinquennat

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire