En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Les grèves contre le projet de loi Travail se sont multipliées.
 

Alors que les mouvements sociaux se prolongent contre le projet de loi El Khomri, les salariés grévistes ont-ils d’autres alternatives que de perdre plusieurs jours de salaire? Éléments de réponse.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
2 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    Pour être syndiqué, il faudrait avoir un niveau minimum d’instruction de façon à ne pas confondre démocratie et droit de grève avec anarchie, à comprendre ce qu’est la liberté individuel, à dissocier casseur et gréviste, à savoir ce qu’est la citoyenneté et posséder un minimum de connaissances en économie pour comprendre les causes qu’une grève débridée peut nuire durablement au pays et ne pas suivre aveuglément les slogans des leaders qui la plupart du temps jouent pour eux-même et non pour leur corporation !

  • passur
    passur     

    Jusqu'au jour oul'entrprise ferme et va fa

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •