En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bruno Le Roux, le président du groupe socialiste à l'Assemblée, a annoncé le dépôt d'un amendement pour permettre la création de 50.000 nouveaux emplois aidés.
 

Bruno Le Roux, le chef de file des députés PS, a annoncé vendredi avoir déposé un amendement visant à créer 15.000 emplois d’avenir et 35.000 emplois aidés supplémentaires. Le gouvernement devrait approuver l’initiative.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • spid
    spid     

    ils nous feront rigoler jusqu au bout du mandat ses gens,moins les entreprises ont de boulot,et plus ils nous sortent des contrats aides,avec a la clé des milliers d emplois,en plus avec toutes les entreprises qui fermes,vraiment des rigolos ses gens,et ce qu ils nous ponctionnent en impôts et taxes,ce serviras a créer des contrats qui encore vont rester au fond du tiroir,si l oscar de la nullité et créer,je suis sur que toute la gauche va l avoir apres 2017

  • Pélican31
    Pélican31     

    Encore un leurre pour masquer les incompétences et mensonges de Hollande et fausser le nombre de chômeurs.
    Vu en milieu médical: personnel peu motivé, non formé et le personnel de santé n'a pas le temps de les former.
    En résumé, ils occupent des postes qu'ils ne peuvent assurer. Les établissements hospitaliers et le personnel soignant en sont les victimes.

  • Christophe22300
    Christophe22300     

    un chomeur qui touche 700 aux assedics coutera 1200 aux collectivites, administrations, associations et autres qui l'emploieront. qui paiera les 500 de différence ??? merci contribuable de la classe moyenne ;-)

  • Elminster
    Elminster     

    Plus le chômage augmente et plus ils veulent de l'emploi aidé, ça c'est de la solution miracle qui ne changera rien hormis "truqué" les chiffres.

  • Pash7
    Pash7     

    Ça ne marche pas et c'est démontré par les chiffres mais ce gouvernement d'aveugles ne veut pas le reconnaître et persévère dans sa bêtise par fierté mal placée en finançant tout ça avec nos impôts, autant mettre l'argent à la poubelle.
    Tout ça pour une mesure qui ralentirait, à défaut de d'inverser, le chômage mais concrètement c'est une idée à très court terme pour jeter de la poudre aux yeux des naïfs.

  • alex mason
    alex mason     

    Les emplois aidés c'est de la fumisterie de politiciens à 2 balles. Ça coute de l'argent et ça ne règle pas le chômage.

  • FRANEK71
    FRANEK71     

    Avec quel budget ?

  • gazflux
    gazflux     

    Plutôt que d'indemniser des gens au chômage baisser les charges massivement et payer les payer en activité.

  • popot
    popot     

    sur bfmtv ,actualité.les gens veulent ils vraiment bosser????
    Les chiffres du chômage du mois de septembre seront publiés ce vendredi à 18 heures. En août, près de 3,5 millions de personne n'ont exercé aucune activité en France.

    Dans le même temps, il y aurait entre 350.000 et 600.000 offres d'emplois non pourvus. Pourquoi ces postes vacants ne trouvent-ils pas preneurs? BFM Business a mené l'enquête dans une entreprise qui peine à recruter: les Galeries Lafayette.

  • popot
    popot     

    50 000 emplois fictifs ,ainsi on pourra faire rentrer 50 000 étrangers de plus,ij faut penser aux prochaines élections,maintenant on a plus que tapé dans le mur ,on le traverse.on n'est plus au fond du trou ,on est sous terre.vive la France.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire