En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Classement de Shanghai: les universités américaines toujours en tête

Mis à jour le
Les universités américaines sont en tête du classement de Shangai.
 

Le très attendu classement de Shanghai des universités a été publié jeudi 15 août. Les universités américaines, en tête, écrasent la concurrence.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • azatoth79
    azatoth79     

    Hallucinant positionnement du gouvernement déclarant que nous ne sommes pas dans le classement car celui ci favorise les universités anglo saxonnes et surtout ne se base que sur des critères "tendancieux" comme le nombre de prix Nobel ou le nombre de publication dans des revus scientifiques de références (juste Nature et Science)... C'est pas que je veuille faire du mauvais esprit, c'est c'est quand même la richesse intellectuelle dans les domaines scientifiques qui crée les emplois de demain... Certes les sciences humaines, la philosophie ou l'art sont important, mais ils n'ont que rarement déclenchés des révolutions technologiques (ou peut être il y a 40 000 ans dans les grottes de Lascaux) ... Il seraient bon que les guignols qui nous dirigent prennent la vraie dimension des enjeux technologiques de demain et arrêtent de pleurer quant on leur explique noir sur blanc que leurs universités sont incapables de former les élites créatrices de richesses de demain.... La tête dans le sable et le tout va bien madame la marquise, ce sont les autres les méchants, ça va bien 5 minutes.... Nos facs sont nullissimes, produisent en masse des gens globalement médiocres et inadaptés au marché du travail, et quand il y a des pépites, elles partent à l'étranger valoriser leur compétences, plutôt que de rester en France pour gagner 3 francs six sous.... Nous sommes encore et toujours dirigés par des gens pitoyables, à l'esprit étroit, qui continue à imaginer la France comme un pays de référence ... Honte sur vous et votre incompétence.

Votre réponse
Postez un commentaire