En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Cour des comptes est critique sur l'efficacité des politiques de l'emploi
 

Selon l'institution de la rue Cambon, les politiques en faveur du marché du travail sont largement inefficaces. Elle pointe en particulier du doigt l'indemnisation du chômage.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • leane
    leane     

    Heureusement que la CC est là pour rappeler à l'ordre les dévastateurs des finances publiques.

  • eric44
    eric44     

    à vous croire les chômeur de longue durée profitent du système et ceux de courte durée diminuent. Hors les chiffres montrent le contraire. Les courbes sont en progression constante depuis 2008 que ce soit en France ou en Europe et peu croient une inversion (1 sur 4). Par contre c'est vrai que les formations ne servent pas aux entreprises vu qu'elles licencient à tour de bras.

  • partihorizon
    partihorizon     

    Les taxes et les contraintes dissuadent les employeurs d'embaucher.
    Le programme Parti-Horizon.fr tente d'y répondre, nous vous invitons à nous rejoindre après avoir consulté notre plan.
    Thierry Fondateur

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    La formation "post-école" en France est une vaste plaisanterie désorganisée et hors de prix. Les taxes et les contraintes dissuadent les employeurs d'embaucher. Quand ils le font c'est pour engager des "valeurs sures", quitte à les faire venir de l'étranger. L'ANPE n'est pas un organisme qui sert à retrouver un emploi, mais à distribuer des allocations à des gens qui en font le minimum requis pour conserver leur situation où ils gagnent leur vie sans bosser. Le comble c'est que les mesures de sévérité n'ont pour conséquence que de sanctionner le chômeur "non professionnel" qui a l'outrecuidance de ne pas parfaitement connaitre la procédure ... Bref c'est tout le système qu'il faut revoir.

  • ABRAACADABRA
    ABRAACADABRA     

    Que fait Sapin au lieu de papillonner à la cour de l'Elysée ?

  • dnomyar
    dnomyar     

    cela fait un salaire conséquent ......

  • Carambar
    Carambar     

    à quoi elle sert la Cour des Comptes ? ses avis jamais suivis...ça occupe

  • Katia Franchet
    Katia Franchet     

    r, les dispositifs mis en place par les gouvernements successifs ont été peu efficaces pour réduire le chômage, constate-t-elle alors que les partenaires sociaux viennent justement de signer un accord sur l'amélioration du marché du travail. "La France a abordé la crise avec des instruments de politique de l'emploi parfois obsolètes dont l'efficacité s'est révélée décevante", estime la Cour. Il me semble que les gouvernements successifs impliqués dans ce marasme économique ne sont pas pour les 15 dernières années de gauche mais de droite .

  • eric44
    eric44     

    les organismes de formation font passer des tests de sélection et prennent les meilleurs. Que propose t-elle la cour des comptes? De prendre les moins bons? Quant aux emplois aidés il faudrait les généraliser pour réduire le manque de compétitivité récurrent depuis 10 ans. Et encore, les entreprises cherchent plus comment se débarrasser de leurs salariés qu'augmenter leur masse.

  • Max 85
    Max 85     

    C'est ce "président" et son gouvernement qui sont largement inefficace

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire