En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les organisations patronales demandent surtout que les mesures soient appliquées rapidement.
 

Le Premier ministre et les organisations syndicales et patronales se retrouvent, lundi 11 janvier, pour trouver des solutions au chômage. Les présidents du Medef, de l'Afep, de Croissance Plus, d'EDC et d'Ethic ont d'ores et déjà détaillé leurs mesures.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • lacontesse
    lacontesse     

    L'emploi répond à une demande. S'il n'y a pas de demande et de consommation, il n'y a pas d'emploi. Comme notre marché est surtout intérieur, il faut soutenir la demande. Augmenter l'offre n'a aucun intérêt.

  • lacontesse
    lacontesse     

    Pour en avoir bénéficié, je sais que les aides aux entreprises sont énormes. De l'état mais aussi et surtout des comcom et des communes. Cela payé par l'impôt de tous.
    il faut supprimer toutes les aides sociales, toutes les charges patronales et salariales, tous les impôts directs et indirects 'sauf communes et comcom) et transférer ceci sur la TVA en imposant le paiement électronique obligatoire. Instaurer un revenu de subsistance individuel.

  • manouchka86
    manouchka86     

    A l'occasion, Monsieur Corbière nous expliquera à quoi servent les cotisations patronales et RSI puisque les petits patrons n'ont que peu si ce n'est pas de protection sociale, chômage ou même retraite! "Les patrons coutent chers à la France" !!? Ce sont pourtant des fonds perdus...cadeau pour l'état. Alors je vais faire ma Nabilla parce que j'ai encore un peu d'humour... Non mais Allo quoi!!

    lacontesse
    lacontesse      (réponse à manouchka86)

    Bonjour. Je suis au RSI. Pour avoir été également au régime général, le sais que les cotisations obligatoires au RSI sont plus faibles qu'au régime générale. Sinon, pourquoi se mettre en EI? Il suffit de se mettre en société et de prendre un salaire. De plus, au RSI, la loi Madelin permet de déduire ses cotisations d'assurance santé et prévoyance du bénéficie. Chose impossible en société.

  • manouchka86
    manouchka86     

    Monsieur veut nous faire croire que les patrons sont à l'origine de la hausse du chiffre du chômage! Mais ou va t-on?! Les charges sociales (URSSAF et RSI) assassinent les tout petits patrons qui sont ceux qui embauchent le plus grand nombre! On ne parle pas là des cotisations retraite et prévoyance!!! Cet homme fait gober n'importe quoi au plus grand nombre! C'est une honte! Ces mêmes patrons de TTTPE (très très très petites entreprises comme je les appelle, 1 ou 2 salariés) se saignent pour sauvegarder leur entreprise et leurs salariés, alors ne leur vomissez pas dessus Monsieur. Nous ne somme pas la cause des maux du pays!

    lacontesse
    lacontesse      (réponse à manouchka86)

    Heu, pour info, le RSI collecte pour l'URSSAF. On ne paie jamais les 2.

  • rienafoutre
    rienafoutre     

    En une phrase résumée, faire de l'emploi précaire ou de l'indépendant qui prendra tout dans la poire. Haro sur le salarié!

Votre réponse
Postez un commentaire