En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La hausse des embauches en CDD est particulièrement forte dans le secteur de la construction.
 

La part des CDD est en hausse depuis 2011. Elle atteint un nouveau record au premier trimestre 2014, avec 84% des embauches. La hausse est notable dans le secteur de la construction, et , dans une moindre mesure, le tertiaire.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • vacheàlait
    vacheàlait     

    C'est ça les milliers d'emplois non pourvus ?
    C'est avec des propositions de cdd de 25h, mal payé, à 60 kms du domicile que l'on fait passer le chômeur pour un fainéant ?!
    On fait dire ce que l'on veut aux chiffres, on manipule, on joue... sur le dos de la misère !

  • tmjrc2008
    tmjrc2008     

    Ce bilan dèmontre que les entreprises sont très rèalistes pour crèer de l'emploi pour amorcer une reprise. Avoir alourdi les charges sur les CDD est bien un signe de la pensée communiste plannificatrice de tout , comme si la volonté avait permis aux pays de l'Est faire mieux que le pragmatisme de l'Ouest. Il est temps que les citoyens français du privé sachent que la Sècu n'a pas de monopole, et que depuis 20 ans chacun est libre de cotiser où il veut. Les autres pays ont appliqué le traité européen, et ont rèsolu des problèmes de cout du travail, sans diminuer les prestations sociales et garantir une retraite à la carte quand leur citoyen ont besoin d'investir, et quand il ont payé leur habitation. L'assistanat est la pire des solutions quand elle permet l'oisiveté à vie...Seuls les riches devraient etre les privilègiés, ce qui motiverait bien plus pour en devenir un...

Votre réponse
Postez un commentaire