En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Eric Courtreille (La Redoute): "notre magasin, aujourd'hui, c'est internet"

Mis à jour le
Eric Courteille, le corepreneur de La Redoute, était l'invité de BFM Business, vendredi 10 janvier.
 

L'un des deux repreneurs de l'entreprise en difficulté était l'invité de BFM Business, ce vendredi 10 janvier. Il a évoqué le lourd plan social annoncé la veille, prévoyant la suppression de 1.178 poste à La Redoute.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Celimene
    Celimene     

    et bien dites donc vous êtes optimiste !! je crois que vous n'avez pas écouté l'interview .... et dès qu'il faut moderniser l'outil de l'entreprise cela ne va plus ... vous préférez la fermeture sans doute ?

  • charlesquinattendplus
    charlesquinattendplus     

    La Redoute a intérêt à se réveiller dare-dare pour ne pas disparaître derrière ses concurrents. Mes quatre dernières expériences au cours de ces 3 dernières années auprès de La Redoute : Articles disponibles lors de la commande, courrier d'information dans les 20 jours qui suivent pour annoncer que "... suite à de nombreuses commandes les stocks ont été épuisés et que l'article est de nouveau en cours de fabrication, et gniongnion et gniognion ..." et annulation de la commande au bout de 2 mois car "article définitivement indisponible ou supprimé". En fait, de nombreux articles ne sont fabriqués qu'après un certain nombre de commandes passées. Donc collections été comme collections hivers, il vaut mieux prévoir ailleurs si vous voulez vous habiller. ;)

  • Alan taf
    Alan taf     

    La technologie créé des emplois mais le progrès technique en supprime aussi

  • jeanaimarre
    jeanaimarre     

    Super vive la croissance la technologie et tout ce qui va avec!

  • richard
    richard     

    magasin dès plus cher en ligne malheureusement pour les employés la redoute ,c'est la fin ,PINAULT est passé par la les licenciements vont être en masses

Votre réponse
Postez un commentaire