En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Prendre le temps d'échanger avec ses équipes, autour d'un café, permet au final de renforcer leur motivation.
 

Pour motiver et rendre ses collaborateurs plus performants, il y a mieux que la pression permanente. Le slow management a de plus en plus d'adeptes. Si votre chef n'est pas convaincu, faites lui lire cet article.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Speciman
    Speciman     

    C'est évidemment un concept intéressant que le slow management. Mais replacer l'humain au centre de l'entreprise est simplement un élément du bien-être au travail. Et l'on sait que ce bien-être est un marché "gagnant-gagnant" qui fait avancer le collaborateur comme l'entreprise elle-même.
    Attention néanmoins : le collaborateur aussi est partie prenante de son bien-être, et le slow management décrit ici ne suffit pas à instaurer cette relation "gagnant-gagnant"...
    Un coaching managérial ou un coaching collectif de l'équipe, une prestation de team building peuvent construire et rendre pérenne cette relation. Speciman est là pour ça, pensez-y !

  • Fjc
    Fjc     

    en gros faire comme dans la sun valley..
    je m'auto proclame expert management si quelqu'un recrute..

Votre réponse
Postez un commentaire