En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

François Hollande n'en a pas fini avec les plans sociaux

Le dossier Goodyear gêne l'Elysée
Le dossier Goodyear gêne l'Elysée - © DR

Malgré la tournure de la guerre au Mali qui renforce sa stature présidentielle, le chef de l'Etat va vite être rattrapé par la situation sociale française. La semaine va être dominée par les dossiers Renault et Goodyear.

Sur le même sujet :

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
14 opinions
  • IHF62,

    tous ceux qui sont et qui seront concernés par les plans sociaux et ont voté pour celui qui se dit de GAUCHE ( il n'est de gauche que par ses promesses) s'en souviendront pour les prochaines élections législatives. Car il faut faire payer le prix fort à ses députés qui suivent Flamby et son gouvernement.

  • raleur toulousain,

    François Hollande n'en a pas fini avec les plans sociaux, non c'est les Français qui vont trinquer, Hollande ne risque pas sa place .....

  • pasquedubien,

    malheureusement, ce n'est pas Hollande, qui est concerné par les plans sociaux, à part, passer à un autre régime !! auquel cas ,il serait licencié économique !!!

  • petit caton,

    Les cocoricos bredouillés au Mali ne suffiront pas à faire oublier la faillite de la politique de Moi le Normal et de sa clique d'incompétents.

  • franciseure,

    Aujourd’hui les syndicats ne représentent que le public et en aucun cas le privé

  • franciseure,

    les syndicalistes sont rémunérés par le MEDEF. Alors comment voulez-vous qu'ils soient indépendants et constructifs. Il suffit de constater les dernières négociations syndicats, patronat pour vous rendre compte de la marche arrière sans précédent du code du travail.

  • maylissa,

    Beaucoup d'employeurs de PME et PMI abusent et se servent des subventions sans en faire profiter leurs employés. Mais les gouvernements successifs préfèrent focaliser sur le peugeot et compagnie quand des milliers de salariés sans soutien sont mis à l'écart chaque jour. C'est minable

  • jeff1965,

    on accuse les syndicats mais ceux sont les patrons qui sont coupables de ce marasme et des licenciements ...de plus tout travail mérite salaire et ne doit pas porter atteinte à la dignité humaine hors les accords sur la flexibilité et les baisses de salaires sans aucune contre partie mettent en danger l'être humain et sa famille lisez donc la déclaration universelle des droits de l'homme c'est édifiant

  • mirabelle,

    Hollande est ses sbires sont incapable de gèré les licenciement le chômage la pauvreté le moi président je ferais ceci cela et voilà comme disait sa copine Martine Aubry son programme flou cache un loup rien de plus vrais pour la fraise tagada comme 'appelé son copain Fabius

  • janot35,

    Hollande est incapable de gérer les plans sociaux il faut du courage politique,dénoncer les entraves de certains syndicats qui bloquent des négociations pourtant pendant la campagne électorale tout était possible ........moi Président je ne ferais pas ..............

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •