En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le 11 septembre, le tribunal prononçait la liquidation judiciaire de Gad avec une poursuite de l'activité pendant trois mois.
 

Ces suppressions de postes se feront en fonction des offres de reprise, a annoncé la direction ce 29 septembre.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Dumi
    Dumi     

    Développons une agriculture des végétaux de manière plus respectueuse de l' environnement.. Je suis pour une agriculture des végétaux non pas pour nourrir de grands élevages d' animaux dont presque personne ne s' inquiète de leur sort ! Mais pour nourrir directement notre Humanité..... il y aura besoin de main d' œuvre pour ça.. et il sera bien plus intéressant et noble de travailler une terre en "permaculture" et d' en récolter sa générosité plutôt que de s' enfermer dans " des abattoirs ou les vibrations sont tellement insoutenables ou nauséeuses" ... qu' elles n' apportent rien en bien être individuel et collectif pour celles et ceux qui y travaillent ou en vivent !!

Votre réponse
Postez un commentaire