En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les deux cadres de Goodyear, retenus depuis plus de 24 heures par les salariés, ont été libérés.
 

Les deux dirigeants de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord, retenus depuis la veille, ont été libérés, ce mardi 7 janvier. La CGT, elle, a annoncé l'occupation de l'usine.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

66 opinions
  • KADO83
    KADO83     

    GOODYEAR veux boycotter les ouvrier français la France n as cas boycotter GOODYEAR poins!!!!! les pneu français japonais et finlandais sont largement meilleur et supérieur!!!

  • Michel Zim
    Michel Zim     

    La France s'enfonce...tout simplement.

  • MaevaL
    MaevaL     

    Enfin quelqu'un qui est d'accord avec moi!

  • MaevaL
    MaevaL     

    Enfin quelqu'un qui est d'accord avec moi!

  • MaevaL
    MaevaL     

    Moi je parle de ce qui ce passe en ce moment, peut être que leurs actes n'était pas les bons depuis plusieurs années, mais au jour d'aujourd'hui je trouve ça normal qu'ils essaient d'obtenir plus d'argent. Et croyez moi, je connais bien plus le dossier que vous ne le pensez, mon père y travail, et je suis au courant de tout, et pas seulement de ce que les médias veulent bien montrer. Je dit ce que je pense, je ne trouve pas ça bien que les gens jugent sans savoir, apparemment peu de personnes savent ce que c'est d'avoir peur de ce retrouver au chômage a 40ans et +, peur de ne pas subvenir au besoin de sa famille. C'est ça que je voulais défendre, pas leurs actes ou autres, mais que les gens se rendent compte qu'il y a peut être 1200 salariés qui vont ce retrouver sans rien du jour au lendemain, mais il y a aussi leur femmes et leurs enfants.

  • gussaoc
    gussaoc     

    Malheureusement pour ces personnes ils ont encore cru aux discours idéologiques de luttes des classes tenus par des hommes politiques sans morales et syndicalistes sans scrupules. Ils sont maintenant seuls face à eux même. La prise des otages si on peut l appeler comme cela, n'est qu un baroud d'honneur d'un autre temps. Les hautes instances syndicales le savent. Mais comme il n'ont pas d'autres discours désuets que celui qu ils clament devant les caméras et micro, ils suivent les personnels des entreprises fermées. Et là ils ont vites arrêté les frais, ils savent que cela virent mauvais, ils ne représentent plus grand choses a part dans la fonction public pour défendre les "acquis sociaux" mais surtout leur rente viagère; alors oui pour faire du buzz il etendent leurs oriflammes à chaque p(roblème mais très vite les rangent vite avant la fin de chaque triste histoire; Alors que faire???? Et bien tenir le discours de vérité aux ouvriers en leur disant que le combat c'est avant tout un combat de compétition . Les syndicats Allemands l'ont compris et font de la "real politick" pas de l'enfumage. C'est cela le changement......... dur a avaler ......... mais irrémédiable.....;

  • Charly80
    Charly80     

    MaevaL, J' ai la nette impression que vous ne connaissez pas ce dossier .
    1 Goodyear pouvait avoir le meme projet que Dunlop mais le CGT n'en a pas voulu,
    2 la CGT a tout fait pour couler l'usine voisine Dunlop
    3 WAMIN est un jusqu'au-boutiste qui ne cherche que son intérêt personnel,
    4 il y a plus de 6 ans que ce conflit a commencé et aucune solution n'a été accepté par la CGT
    5 ces 3 dernières années, l'usine ne fabriquait plus que 350 pneux de tracteurs pas jours

    Dans ces conditions comment croire les fossoyeurs d'entreprises de la CGT

  • gfso
    gfso     

    Les gros syndicats français sont des mafias.

  • reagir
    reagir     

    alors vous vous êtes un ""vrai"" démocrate!!

  • reagir
    reagir     

    @ Maeval je suis entièrement d'accord avec vous. J'ai pu lire que certains commentateurs rêvent d'une société sans syndicat, eh bien libre à eux on se retrouvera si cela arrive un jour!!!!!!!!!!!!!!!!

Lire la suite des opinions (66)

Votre réponse
Postez un commentaire