En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Mis à jour le
Grève dans les raffineries: l'État peut-il imposer un service minimum?
 

En 2010, la réquisition des employés grévistes des raffineries a laissé des traces dans la mémoire syndicale. Cette arme anti-blocus du gouvernement reste possible même si elle est très encadrée, selon plusieurs avocats. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
8 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    "Le syndicaliste a même averti solennellement: "J’espère que le gouvernement saura que ça ne fait pas partie des dispositions auxquelles il peut recourir". (bernard Thibaut). C'est bien cela ce sont les syndicalistes qui gouvernent le pays. Quand on se permet de dire cela c'est que l'on ne craint absolument pas le gouvernement et plus grave on ne le respecte même plus!

  • beaudolo
    beaudolo     

    De nos jours on ne parle que de lois. En 2014 le parlement a battu tous les records du nombre de lois votées et il s’en fait une gloire ! En outre toute ces lois, fortement teintées en « rose » font la part belle aux truands, aux ennemis de la République mais sont par contre toujours plus sévères avec le citoyen honnête, le contribuable discipliné. Dans ce cas-ci, j’ai la forte impression qu’il faudra aller jusqu’au bout du bout pour que les choses changent, pour que les ennemis de la République arrêtent leurs actions qui mettent en danger toute l’économie du pays, il faudra que le peuple, le vrai et pas celui de la CGT, descende dans la rue. C’est évidemment la solution ultime, celle à laquelle il ne faudrait pas arriver, mais pour cela il faut que nos gouvernants osent prendre leurs responsabilités !

  • chloe
    chloe     

    Il n'y a pas de pénurie hollande et vals le répète sans cesse il faut les écouter , pousser votre voiture le long de la route, et rentrer chez soi, pas besoin de bosser avec nos chers socialistes.

  • Loulou Gasté
    Loulou Gasté     

    Lâcher cette loi stupide serait peut-être plus efficace pour arrêter cette chianlit ?

    52 MILLES
    52 MILLES      (réponse à Loulou Gasté)

    Certainement pas ...
    Fermeté
    Rigueur
    D'indication destructeur ...
    L'armée pour calmer tous ces nuls

  • Paroissien
    Paroissien     

    Il n'y a plus d'Etat ...

  •  Republicana
    Republicana     

    oui

  • Crusader30
    Crusader30     

    Oui il doit exister un service minimum et la possibilité de réquisitionner est également prévu quand la sécurité et l'économie du pays est en danger .....on répond à ces critères...

    Donc utilisons ces lois ...si refius... licenciement...cela est prévu

    52 MILLES
    52 MILLES      (réponse à Crusader30)

    Je partage l'ancien ....
    Virer tous ces incapables place aux jeunes ...

  • Crusader30
    Crusader30     

    Oui......

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •