En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La réforme du régime des intermittents est au centre des négociations Unedic qui se poursuivent ce 27 février
 

Les intermittents du spectacles vont manifester ce 27 février pour dénoncer une remise en cause de leur régime très favorable d'indemnisation du chômage alors que se tient une séance de négociation de la nouvelle convention Unedic.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • elminster
    elminster     

    Faut déjà faire participer les fonctionnaires car encore une fois seule le privé finance cette caisse alors que tout le monde accèdent aux spectacles, film, etc...

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Ce régime spécial est un bon exemple de faillite morale que l'on peu observer partout dans la société Française. Hormis d'être de mauvaise foi ou en plein délire, comment un individu raisonnable peut-il croire normal qu'un tel régime peut donner à ceux qui en bénéficie, plus qu'il ne collecte ???

  • SlyD77
    SlyD77     

    Il serait bon que le prétendu journaliste qui a rédigé cet article se renseigne un petit peu avant de fustiger lamentablement un régime d'assurance chômage qui permet tous les jours à ses collègues de travailler et non pas de dormir sous des ponts. Il serait aussi bon de le renvoyer aux véritables chiffres qui permettent de montrer que ce régime est loin d'être la panacée que l'ont veut nous faire croire. En effet, il faut savoir que les personnes soumises aux annexes 8 et 10 de l'assurance chômage (et oui, il n'y a pas de "caisse intermittent" comme on vous le présente faussement) cotisent bien plus qu'un salarié lambda et ce pour une durée d'indemnisation bien moindre ! Que nombre d'entre eux sont exclu chaque année de ce système pour permettre de diminuer les chiffres du chômage.
    Par contre, si on veut se mettre à parler d'avantage sociaux (le fait d'appartenir à une annexe des ASSEDIC n'en est pas un), on peut par contre parler de la déduction forfaitaire annuelle d'impôts de 7650€ dont bénéficient tous les journalistes encartés et qui elle, n'a aucune raison d'exister !

  • mortderire
    mortderire     

    Surtout que leur utilité est tout a fait relative ! ! ! des pitres il y en a assez dans ce pays, à commencer au gouvernement ! ! !

  • mortderire
    mortderire     

    Les intermittents ne sont que des profiteurs qui ne servent à rien dans l'état actuel du pays ! ! ! On ne peut se permettre d'entretenir des saltimbanques qui ne sont pas à même de redresser les finances qu'ils ne font que dégrader ! ! ! Que ces pitres se mettent au travail dans le BTP, la restauration, l'hôtellerie, les métiers de bouche, etc... ce sera plus utile alors qu'il y a 400.000 emplois non pourvus ! ! !

  • mortderire
    mortderire     

    Vous avez tout dit : SYSTEME AVANTAGEUX ! ! ! pourquoi un système avantageux pour les intermittents et pas les autres ? ? ? les intermittents sont des parasites qui ne servent à rien actuellement dans ce pays ! !

  • mortderire
    mortderire     

    LA HONTE ! ! !

  • mortderire
    mortderire     

    Complétement d'accord ! ! !

  • petit tondu
    petit tondu     

    lamentable attitude d'un gouvernement lamentable ...et qui prèche la justice sociale !
    C'est la confirmation de l'immobilisme et la ringardise des politiques .

  • chubuchubu
    chubuchubu     

    LIBERTÉ - ÉGALITÉ - FRATERNITÉ et bien commençons par la liberté ça nous l'avons déjà, alors maintenant l’égalité la il y a du boulot et après nous verrons pour la fraternité qui ne pourra exister que si il y a ÉGALITÉ . dépêchez vous avant une révolution il y en a marre de tout ces régimes spéciaux qui coûtent toujours aux mêmes. !!!!!!

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire