En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
"Nous ne laisserons pas tomber dans les semaines, les mois à venir", a assuré Jean-Claude Mailly le 4 juillet.
 

Le secrétaire général de Force Ouvrière a évoqué d'autres formes de protestations dont "des péages gratuits".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire