En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
emploi
 

Les embauches en intérim ont chuté de 2,9% en octobre, révèle France Info ce mercredi 26 novembre. Les chiffres du chômage pour octobre, qui paraîtront jeudi, ne devraient pas être fameux non plus.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Raton
    Raton     

    Les effets des politiques socialistes sont de plus en plus visibles. La dualité d'un système bolchévique grandissant au détriment d'un système libéral engendre le recul de l'emploi et la pauvreté en France.

    gouik
    gouik      (réponse à Raton)

    2002-2012, la droite au pouvoir, c'est vrai que c'était géééniaaal, pas de chômage, pas de précarité, mon c...!!!!

  • doctorpat
    doctorpat     

    excusez pour mes qques imprécisions .. mais c on se situe plutot dans ces environs... au bas mots .. sans parler du RSA...

  • doctorpat
    doctorpat     

    ou sont les autres groupes que le A comprenant les 3.43 millions ?
    catégorie B : 677 700 catégorie C : 1.018 million catégorie D : 278 000 catégorie E: 394 000 Total = 5.8 millions !! + Dom Tom = 6.13 Millions !! on rajoute le Million de personne percevant l'AAH non inscrit pole emploi sur les 2 millions de beneficiaire : 6.8 millions de personne sans emploi et travailleurs pauvres ...

  • doctorpat
    doctorpat     

    pourquoi ne nous donne t-on pas les autres catégorie desfois ? !! que la catégorie A qui comprends les 3.43 Millions de chômeurs ..?
    groupe B : 677 700 groupe C : 1.018 million groupe D : 278 000
    groupe E : 394 000 total : 5.8 Millions hors Dom Tom ... 6.13 millions avec Dom Tom
    rien qu'en ajoutant les AAH non inscrit pole emploi 1 million sur les 2 million le pércevant .. on arrive a : 7.13 million !
    ca vous parle un peu mieux je pense la .. ?

    gouik
    gouik      (réponse à doctorpat)

    +1000! cette classification est une connerie, faite pour baisser artificiellement le nombre de chômeurs pour les médias, et pire perso je rajoute une catégorie, les gens en cdd désirant un cdi, à compter dans les précaires et là ça exploserai...

  • jeanmarc
    jeanmarc     

    Bon d'accord, tout baisse, la croissance, les taux d'emprunts sur les marchés etc...Mais plein de choses augmentent, le chomâge, les records exceptionnels sur les marchés qui sont le reflet de l'économie réel (mais juste le reflet hein, et même il est plutôt flou) et le nombre de milliardaires a augmenté de 18,7% entre 2013 et 2014. Tout ne va pas si mal et pas pour tout le monde. Il faut arrêter de prendre les français pour des jambons !!!!

  • valgego
    valgego     

    Le raccourci qui consiste à dire qu'il faut 100 000 emplois crées par an pour absorber les nouveaux 100 000 nouveaux arrivants , s'il ne semble pas faux est néanmoins soumis à la pérennité des emplois crées en entreprise et non pas à des ersatz d'emplois publics qui sont générateurs de perte de croissance ,laquelle rappelons le conditionne seule l'emploi à partir de 1,9 , nous sommes à 0 en 2012 , 0 en 2013 et à 0,3 au mieux pour l'année , les commentaires ont un bel avenir ,l'emploi j'en doute .

  • dani42
    dani42     

    Merci Mme Cantat.

  • Google-114903887092472229006
    Google-114903887092472229006     

    Il faudrait aussi se poser la question des travailleurs détachés, qui dans le batiment ces dernières années, font un tort terrible aux ETT, ainsi qu'aux entreprises qui continuent a faire appel a de la main d’œuvre vivant en France, et dont les charges sociales et patronales seront reversées a l'Etat Français, et qui bien sur, consomment sur le territoire.

    Mais bon, il ne faudrait surtout pas dire que l'Europe a été mal faite.....

  • bingo19
    bingo19     

    Plus aucune réponse à mes candidatures. Bientôt en fin de droits...
    Pas rassurante cette info...

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Après la Seconde Guerre mondiale, les élites économiques européennes, affaiblies par leur collaboration avec l’Allemagne nazie, doivent faire profil bas. Aux États-Unis, la peur du communisme paralyse la société. Pendant trente ans, des deux côtés de l’Atlantique, les classes moyennes vont profiter de cette situation et prospérer. Mais à la fin des « Trente Glorieuses », les libéraux sentent que l’heure de la revanche a enfin sonné.

    Pour imposer leurs idées, ils utilisent une arme rhétorique redoutable : TINA, le fameux acronyme thatchérien de « There is no alternative », qu’ils vont répéter et faire répéter par tous les médias jusqu’à ce qu’il soit entendu comme une vérité révélée. Il n’y a pas d’alternative au capitalisme, au marché, à la mondialisation, à la déréglementation financière, aux baisses de salaires, aux délocalisations, à la disparition des protections sociales, etc. Cette idéologie va infester les sociétés occidentales, provoquer le déclassement social du plus grand nombre et des profits gigantesques pour quelques-uns.

    Une oligarchie confisque alors le pouvoir. Mais quand la crise financière de la fin des années 2000 met en péril sa fortune et son patrimoine, l’État recouvre soudain toutes ses vertus. Ceux qui hier le vilipendaient réclament son secours à grands cris. Il n’y a pas d’alternative, il faut sauver les banques ! Et pour renflouer les pertes abyssales de l’économie de casino, ce sont encore les plus démunis qui seront rançonnés, à commencer par les salariés.

    Jusqu’à quand ?

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire