En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La caissière licenciée pour une faute de virgule remporte une victoire devant les juges

La caissière avait été licenciée pour s'être trompée dans l'enregistrement d'un bon de réduction (image d'illustration)
 

La cour d'appel de Versailles a condamné le groupe Auchan à verser 16.000 euros de dommages et intérêts à cette ancienne salariée qui s'était trompée dans l'enregistrement d'un bon de réduction. Cette décision invalide celle rendue par les prud'hommes en 2013.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire