En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Laurence Parisot n'a pas aimé la lettre de Pierre Gattaz.
 

L'ex-présidente du Medef a qualifié, ce mercredi 7 mai sur RMC, de "superbe exemple de misogynie" la lettre envoyée par son successeur. Dans ce courrier, Pierre Gattaz lui demande de respecter "son obligation de réserve" sur l'action de l'organisation patronale.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Monique33
    Monique33     

    Je préférais les échos de Laurence Parisot à ceux de Mr Gatas.

  • korben
    korben     

    "faites ce que je dis pas ce que je fais" quand Mr GATAZ s'offre une augmentation substantielle de son salaire le même jour il est capable de proposer un SMIC à 700€ elle est pas belle la FRANCE ?

  • toctoc
    toctoc     

    Quand elle était aux affaires elle l'ouvrait pas autant alors elle ferait mieux de rien dire si c'est juste pour régler ces comptes avec le MEDEF qui la pas renouveler dans ces fonctions.

  • Denis Morin
    Denis Morin     

    Madame Parisot aurait mieux fait de "l'ouvrir" un peu plus quand elle était aux affaires.

  • landais
    landais     

    Magouilles ? il ne faut pas en parler. Ils ne valent pas mieux que ce soit l'un ou l'autre. Il faudrait limiter leurs pouvoirs !

  • quidambof
    quidambof     

    on se plaignait de madame PARISOT mais il faut reconnaître aujourd'hui que ce n'était pas si mal " une femme"

  • quidambof
    quidambof     

    on se plaign

Votre réponse
Postez un commentaire