En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Laurent Berger s'en est vivement pris au patronat, qu'il accuse d'être dans la "surenchère permanente".
 

Le secrétaire général de la CFDT juge insuffisant l'engagement du patronat dans les négociations sur les contreparties du pacte de responsabilité, ce jeudi 22 mai.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • lagauche
    lagauche     

    berger pense qu'il vaut mieux combattre la CGT, que le patronat , donc qu'il assume ses conneries.Il me semble qu'il à signé , des deux mains, le pacte d'austérité.

  • PC1450
    PC1450     

    Quand on a 7% de syndiqués salaries en France ,ils devraient se poser des questions sur la pertinence de leurs messages .Il est affligent de constater ces relents de Trotskiste et de lutte des classes.
    Apprenez à faire des compromis et lâchez du lest sinon nous irons planter nos entreprises de l’autre cote des frontières

  • PC1450
    PC1450     

    Ils se permettent de parler de loyauté à la CFDT
    ET votre syndicaliste de Florange qui se bat contre Hollande et N.Sarkosy pour préserver le site est il loyal
    Sur le tract de vote il a la fonction de 'communiquant' et le tout en costume de ville
    Ou est sa loyauté pour la Lorraine qui souffre , Ce monsieur est bien planqué comme certains au conseils économique et social

Votre réponse
Postez un commentaire