En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'emploi à vie automatique pour les fonctionnaires peut-il être remis en cause?

Le statut des enseignants, fonctionnaires d'exécution, pourrait être remis en cause.
 

Lors de son meeting le 25 septembre, Nicolas Sarkozy est revenu sur une vieille proposition de l'UMP: que les embauches dans la fonction publique ne se fassent plus automatiquement avec "la règle du statut à vie".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • résiste
    résiste     

    et celui de nos parlementaires?

  • vacheàlait
    vacheàlait     

    Que ce soit les uns ou les autres, ils passent leur temps à monter les français les uns contre les autres !
    On a volontairement créé une grande disparité entre les français et ils en jouent formidablement bien ! C'est même leur gagne pain !
    Ce qui nous coûte un bras à chacun d'entre nous ce sont les salaires, retraites, enveloppes, indemnités démesurés de nos "chers" élus ! sans oublier, les honteux "avantages en natures" !
    Mais, ils ne sont pas prêts de scier la branche sur laquelle ils sont confortablement assis !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Oui.
    On peut leur enlever cet avantage.
    Tout comme les avantages en matière de retraite.
    On peut.
    Mais il faudra le répercuter autrement pour conserver l'équilibre.
    La solution la plus évidente serait d'augmenter les salaires.
    Allez, qui est pour une hausse des impôts pour augmenter le salaire des fonctionnaires, levez la main ?!?

  • mikka35
    mikka35     

    c'est faux moi même fonctionnaire on peut être révoqué pour insuffisance professionnelle bientôt faudra s'excuser d’être fonctionnaire ou de travailler c'est du n’importe quoi

    provencal le gaulois
    provencal le gaulois      (réponse à mikka35)

    mikka vous avez raison, il y a même plus de solution pour licencier un fonctionnaire qu'un salarié privé... mais il ne faut surtout pas le dire sinon l'ump chérie des médias ne pourrait plus avoir son os favori pour se faire de l'audimat et avoir la voix de nombreux moutons qui boivent leurs paroles aveuglément

  • hervelec
    hervelec     

    statut a vie!! je n 'en étais meme pas conscient! beh oui!
    moi suis artisan donc pour moi c est une autre galaxie, evidemment! j avais qu a choisir d etre fonctionnaire! sauf que c est nous qui créons la richesse quand meme!!

  • lilikaigoudi
    lilikaigoudi     

    6000 € net par mois de retraite d'ancien président !
    11500€ net par mois en tant que membre du conseil constitutionnel ! + Les divers avantages : "sujétion spéciale", voyages gratuits, logement meublé et équipé, des collaborateurs à son service : tout cela à vie !!!!!!!!! et cet homme pourris jusqu'à l'os veut supprimer le contrat à vie des fonctionnaires dont les 3/4 vivent avec un smic !!!!!!!!! C'est risible de voir qu'il veut appliquer au autre une loi qu'il ne va pas s'appliquer à lui même !

  • Facebook-830482023649710
    Facebook-830482023649710     

    C'est une mesure qui mérite débat, mais comme le non remplacement d'un fonctionnaire sur 2 les effets se font sentir sur la dépense publique dans un délai de 5 à 10 ans.

    Cette annonce telle qu'elle est faite est destinée à monter les français les uns contre les autres.

    Les vraies réformes vont nécessiter l'adhésion et les efforts de l'ensemble de la fonction publique et du secteur privé.

    Pour être plus crédible et participer à l'effort national, le personnel politique pourrait s'appliquer à lui même quelques mesures comme la réduction sensible des effectifs parlementaires (Sénat et Assemblée Nationale), des cabinets ministériels qui sont une particularité française.

    Il est temps de dire la vérité, nous décidons en France de ce qui est bon pour le pays mais aussi en fonction de nos partenaires européens et de nos engagement pris au travers des différents traités.

    STOP A CEUX QUI MONTENT LES FRANCAIS LES UNS CONTRE LES AUTRES ET LES FRANCAIS CONTRE L'EUROPE !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire