En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'emploi à domicile a accentué son recul en 2013.
 

Les hausses de charges ont visiblement pesé sur la tenue de l'emploi à domicile en 2013: le repli du nombre de particuliers employeurs, amorcé en 2012, s'est encore accéléré l'année dernière.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • isabellaba
    isabellaba     

    HOLLANDE AU POUVOIR DONNE LA DEGRINGOLADE EN TOUT ET POUT TOUT CHOMAGE QUI AUGMENTE IMPOTS A TIRE LARIGOT ET VOILA CE QUE CELA DONNE MOINS DE RECETTES PLUS DE CHOMAGE MERCI LES PLOUK DE LA GAUCHE

  • JOSENTET
    JOSENTET     

    Mais quelle analyse limitative! Comme si les nouveaux chômeurs(euses) allaient continuer à employer du personnel alors que leurs revenus ont baissé. C'est en partie pour cela que la stagnation et le début du recul ne date pas de la modification du calcul des charges...mais de la montée du chômage dès 2010. Il y a aussi le fait que pour les salariées à temps très réduit être déclaré n'amène aucune couverture sociale réelle puisque lorsque le nombre d'heures travaillées dans le trimestre est de moins de 130 (contre 200 il y a peu) il n'y a aucune indemnité en cas de maladie. Mais que les employeurs imposables recours au "black" est immensément stupide ou alors il y a moins de gens imposables? Il faudrait sans doute revoir les règles en abaissant la déduction maxi autorisée (que Sarko avait doublé!) celles et ceux qui emploient pour plus de 18 heures par semaine sont en général ceux dont les revenus sont élevés ou celles et ceux qui sont dépendants et dans ces cas les règles ne sont pas les mêmes. Bref article réducteur et limite tendancieux.

  • Celimene
    Celimene     

    Pas besoin d'avoir fait de grandes études pour en arriver là ! c'est du bon sens. Force est de constaté qu'il y aura de plus en plus de travail au noir .... donc moins de recettes aussi pour l'Etat ... nous serons donc encore taxés, taxés et taxés ... quand la tête est nulle (le reste va avec !)

  • zigoto
    zigoto     

    Et oui, avec un Gouvernement trop gourmant, voila ce qui arrive : trop d'impôts tue l'impôt, il est certain que les ménages taxés de toute part ne peuvent faire face, il faut revenir à l'ancien système mais pas pour les très riches.

  • elminster
    elminster     

    Par contre en même temps, augmentation du travail au noir, étrange non...

Votre réponse
Postez un commentaire