En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les musulmans pratiquants seraient fortement discriminés à l’embauche

Les musulmans auraient quatre fois moins de chances d'être embauchés que les catholiques.
 

Les candidats perçus comme musulmans pratiquants ont deux fois moins de chances d'être convoqués en entretien d'embauche que les catholiques, selon les résultats d'une étude publiée jeudi par l'Institut Montaigne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire