En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Licencié pour avoir covoituré avec sa voiture de fonction

Le salarié avait effectué une vingtaine de trajets en covoiturage en utilisant son véhicule de fonction.
 

Le salarié se défend en arguant qu'il n'avait jamais cherché à cacher sa démarche et qu'il n'en a tiré aucun bénéfice personnel puisque l'argent récolté a été reversé à des associations. Mais pour se prémunir de ce genre de déboire, mieux vaut demander l'autorisation à son employeur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
1 opinion
  • grognon
    grognon     

    en tant que dirigeant, il aurait du le savoir. N'a-t-il pas aussi déclaré ses sommes en dons dans sa déclaration d'impot ?

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •