En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Marc Ayrault reçoit ce 27 janvier les partenaires sociaux dans le cadre du pacte de responsabilité
 

Jean-Marc Ayrault reçoit ce 27 janvier patronat et syndicats afin d'évoquer la mise en œuvre du pacte de responsabilité. Les syndicats s'inquiètent de l'absence de contreparties tandis que le Medef veut que la fiscalité des entreprises baisse encore davantage.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • benji41
    benji41     

    Enormissime ? vous rigolez ? Le budget de la France c'est 1200 Milliards !

  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    Tout cela ne présage rien de bon, le pire est que ça devient une habitude.

  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    Qui va financer les 60 milliards de prélèvements en moins exigés par le médef ? Il faudra bien que l'Etat compense cette perte énormissime : bien entendu encore et encore par les impôts de tout genre et par les prélèvements salariaux. Et puis il n'existe aucune certitude que les embauches seront au rendez-vous au point de modifier l'économie de la France.

  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    Combien d'entreprises ont profité des aides françaises pour partir ensuite à l'étranger au bout de 3 ou 5 ans, sans état d'âmes pour les laissés pour compte, les salariés ?

  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    Le pacte de responsabilité est un marché de dupes, tout comme la stabilisation voire la diminution de la courbe du chômage. Les entreprises ont toujours été particulièrement aidées par les gouvernements successifs. Pour autant cela n'a jamais eu de conséquences bénéfiques majeures sur les embauches. Au contraire, les délocalisations des sociétés et les licenciements ne cessent d'être en augmentation.

  • fifi0682
    fifi0682     

    je croyais que c'était les entreprises la force vive du pays? pourquoi recevoir d'abord les partenaires sociaux qui ne représentent qu'eux mêmes? Les élections qui arrivent? Pauvre zéro!

  • Dumo
    Dumo     

    De vrais chiffres d' abord sur cette soit disant grande générosité du gouvernement ? J' aimerai bien savoir ce qu' ils pourraient proposer pour les petites Entreprises qui ont entre 3 et 10 salariés ? car baisser les charges permettrait a peine de combler le manque de trésorerie (petit répit des non payés par leur clients !), voir leur permettre de ne pas mettre au chômage technique 1 ou 2 salariés de plus !! Bref un " pacte responsabilité qui pourrait a peine tenir a flot les Entreprises qui résistent.. par conséquent réduire seulement le nombre de chômeurs supplémentaires jusqu' en 2017.. !!

  • pasquedubien
    pasquedubien     

    pour mon info ? va-t-il s ' asseoir avant la CGT ???? le pape du syndicalisme français ????

Votre réponse
Postez un commentaire