En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Loi Travail: le Medef pousse les sociétés touchées par les blocages à porter plainte

Loi Travail: le Medef pousse les sociétés touchées par les blocages à porter plainte
 

L'organisation patronale estime qu'il y a "délit d'entrave à la liberté du travail". Cet appel à protester en justice est une réponse à la décision de la CGT de porter plainte contre Pierre Gattaz pour ses propos tenus dans Le Monde.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
6 opinions
  • Xary
    Xary     

    La responsabilité des dégâts doit être établie et payée par ces responsable.

    Le droit de grève n'a rien à voir avec le droit de détruire. De casser pour se défouler.

    Un patron comme ces capitaines d'industrie aux gros salaires, n'est qu'une minorité !
    Un patron habituel n'est pas ce mythe. Il bosse comme un dingue pour un salaire pas toujours supérieur à celui d'un cadre. En tout cas très rarement à celui d'un petit directeur.
    Les grèves vont couler les entreprises de ces petits patrons et créer du chômage.
    CGT = creation de chômage !
    Le monde à l'envers. Qui l'eut cru ?

  • Loulou2f
    Loulou2f      

    Mr Gattaz vous n'êtes le représentant que des patrons d'en haut, ceux qui gagnent hyper bien leur vie et qui ont des parachutes dorés mais pas ceux "du terrain". En effet la majorité des "petits patrons" mettent toute leur énergie à faire vivre leur entreprise en s'investissant sur tous les fronts: ils font l'employé, le commercial, le comptable bref de véritables chefs d'orchestre qui ne sont ni reconnus à leur juste valeur ni rémunérés comme ils devraient l'être. L'image qu'a donné les salaires mirobolants de certains grands patrons ainsi que leurs licenciements avec de belles récompenses à la clé a porté tort à l'ensemble des patrons. Dans les petites structures on règle le problème ensembles autour d'un dialogue constructif car chacun voit ce que fait l'autre. Donc l'image donnée par certains patrons est le carburant des syndicats...

  • Serpenteau bleu
    Serpenteau bleu     

    La Cgt de comporte comme des mafieux. Il faut les faire payer

    Xary
    Xary      (réponse à Serpenteau bleu)

    Pas des mafieux.
    Les mafieux sont en général intelligents.

    Simplement des irresponsables sans cervelle qui sont manipulés comme par une secte.
    Les dirigeants -les gourous manipulateurs- eux sont des fieffés calculateurs : ils agissent pour EUX MÊMES.
    Pour garder LEUR place.

    frank 24
    frank 24      (réponse à Serpenteau bleu)

    SERPENTEAU BLEU pourquoi n'a t'on pas fait payer les BONNETS ROUGES qui ont casser des biens publics des grilles des préfectures etc... ? parce que c'étaient des patrons qui avaient a leur tete le président du MEDEF de bretagne

    Xary
    Xary      (réponse à frank 24)

    Évidemment ils auraient dû payer !
    Mene le démontage des portiques

  • Serpenteau bleu
    Serpenteau bleu     

    Non non bien joué! !!! Les sociétés dans tous les secteurs ont perdu beaucoup grâce à la cgt. Il faut qu'il y ait des centaines de plaintes contre ces pourris !!!! Les condamner et les faire rembourser tous les manques à gagner.

  • boulette34
    boulette34     

    La CGT et le patron du MEDEF sont hors jeux autant l'un que l'autre
    Il n'y en a pas un pour racheter l'autre

  • Stef4760
    Stef4760     

    Honteux

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •