En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Loi Travail: Valls défend une "réforme indispensable"

Manuel Valls a déploré lundi à Mulhouse les
 
Manuel Valls a déploré lundi à Mulhouse les "bêtises écrites ici ou là" sur le projet de loi sur le travail, "une réforme indispensable" selon lui. - Sébastien Bozon - AFP

Manuel Valls, Emmanuel Macron et Myriam El Khomri se sont livrés à un délicat exercice de pédagogie lundi pour défendre le projet de loi sur le Travail, âprement critiqué à gauche et par les syndicats, assurant notamment ne pas vouloir recourir au 49.3

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
1 opinion
  • 49 lili kai goudi 49
    49 lili kai goudi 49     

    REFORME DU CHÔMAGE : IL FAUT ECONOMISER 800 MILLIONS D'EUROS ! Avant de s'en prendre aux chomeurs que l'on commence déjà par :

    les économies peuvent commencer déjà en supprimant tout cela :
    FRANCE
    La République dépense des dizaines de millions d'euros pour ses «ex»
    8 FÉVRIER 2016 | PAR MATHILDE MATHIEU
    Mediapart publie le détail des moyens alloués aux anciens présidents pour 6,2 millions d’euros par an. D’après nos informations, un rapport confidentiel recommande à François Hollande de revoir ce régime de faveur pour les prochains sortants. Nous révélons aussi que les anciens premiers ministres ont coûté, de leur côté, plus de 3 millions d’euros à l’État entre 2011 et 2014.
    après cela on demande aux français de se serrer encore plus la ceinture !!!! lamentable ! Les économies doivent être faîte sur tout ces avantages monstrueux que s'octroient ces politiciens !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    puis continuer par les sénateurs :
    Les élections vont renouveler la moitié des 348 mandats de sénateurs, ce dimanche 28 septembre. Un titre qui a un prix pour le contribuable: entre salaires, indemnités et collaborateurs, chacun d'eux coûte 523.846 euros : soit près de 183 millions d'euros par an !!!!!!!

    et continuer avec les ministres qui coûte chacun 17 millions d'euros par an, personnel et locaux compris d'après le député de l'Aisne, René Dosière, apparenté PS (JDD janvier 2012), soit 306 millions d'euros par an !!!!!!!!!!!! Tout les députés ne sont pas utiles !!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •