En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Jean-Claude Mailly était l'invité de BFM Business ce 3 septembre.
 

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière, était l'invité de BFM Business ce 3 septembre. Il est revenu, notamment, sur la politique économique du gouvernement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Dumi
    Dumi     

    Et si le peuple se décide a aller massivement dans la rue, et surtout en refusant catégoriquement d' être récupéré par un quelconque parti politique de droite comme de gauche, ni syndicats.. ça positionnerait tous les politiques et intellectuels dans une panique totale ! tôt ou tard ça nous pend au nez ! de plus en plus de citoyens veulent une République Démocratique au seul service du peuple et de l' intérêt général... chers amis, ça viendra... nos ENA-rques quitteront par la petite porte leur piédestal pour faire face finalement a l' intelligence d' un peuple qui saura se réunir et s' unir pour cet intérêt général !

  • Précurseur
    Précurseur     

    Nous sommes le dernier pays développé à avoir une gauche marxiste qui nous parle d'idéologie, de la lutte des classes, et qui est sidérée que les citoyens ne veulent pas vivre sous le contrôle total de l'Etat. ON EST DEJA DANS LE MUR AVEC VOS POLITIQUES ! C'est dingue, on ne va pas s'en sortir.

Votre réponse
Postez un commentaire