En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pierre Gattaz, le président du Medef, est prêt à jouer le jeu du "pacte de responsabilité" proposé par François Hollande.
 

Le Medef a lancé, ce lundi 13 janvier, sa campagne "un million d'emplois". En attendant les précisions de François Hollande sur le fameux "pacte de responsabilité" proposé aux entreprises, mardi lors de sa conférence de presse.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • AUTREMENT DIT
    AUTREMENT DIT     

    MARCHE DE DUPE. Les patrons créeraient un million d'emploi sur 5 ans ( soit 200 000 par an) en échange de 100 MILLIARDS. Deux cent mille emplois, c'est le besoin annuel habituel pour insérer les fins de scolarités qui arrivent sur le marché de l'emploi. Je ne vois donc pas en quoi le patronat fait un effort démesuré. De plus 100 milliard de baisses de charges cela représente 100 000 €par emploi qui serait ainsi créé. Un salarié payé au SMIC coûte environ 20 000 € par an salaire et charges incluses. Le solde soit 80 000 € X 1million = 80 milliards va dans la poche des patrons et des actionnaires???En rente mensuelle ou en dividende annuel???Il n'y a que des voyous pour faire ce genre de propositions et des débiles profonds qui ne savent rien d'une entreprise pour les accepter. Ils créeraient 5 millions de vrais emplois on arriverait à comprendre mais là franchement c'est du grand n'importe quoi. Qui va financer ces 100 milliards??? La disparition du Sénat, la députation ramenée à 200 députés, la disparition des départements, un gouvernement de combat ne rémunérant que 10 ministres, la suppression des privilèges royaux alloués aux élus et hauts fonctionnaires, la fin réelle des caisses noires, l'abrogation européenne des paradis fiscaux OU BIEN SERA-CE ENCORE LE RETRAITE, L'OUVRIER ET LE PETIT CADRE qui vont arrondir les fins de mois des patrons???? Si c'est ça lutter contre l'ennemi juré, LA FINANCE, on comprend que le MEDEF saisisse la main tendue et s'active pour conclure un accord avant que la supercherie ne soit découverte.

  • Dumo
    Dumo     

    ça sera certainement pour les Grosses Entreprises..quant aux plus modeste voir les toutes petites Entreprises...?????????? elles resteront très probablement les oubliées...avec une baisse de charges et cotisations seulement symbolique !! a voir

  • felicie
    felicie     

    La main tendue de Hollande ? Méfiance, méfiance, méfiance !

  • gussaoc
    gussaoc     

    Ho fatche!!!!!!!!!vous l'allez voi(r qu ils ne vont pas lui rendre et l'entrainer dans la merde!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire