En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le taux d'emploi est en recul par rapport aux années précédentes.
 

Un an après leur sortie d'étude, 37% des jeunes à Bac +5 étaient toujours sans emploi, selon l'enquête annuelle de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) publiée le 30 septembre.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • MrParano
    MrParano     

    Que les plus aventureux aillent faire leurs armes à l'étranger, tant qu'il est possible de partir. Certains les accueilleront à bras ouverts. Une expérience qui valorisera leur cv, avec en prime des revenus et une qualité de vie parfois très alléchants.

  • gussaoc
    gussaoc     

    Marché difficile pour certaines spécialités et totalement fermé pour d'autres! Tout le monde le sait plus ou moins et si les étudiants avant de les commencer y réfléchissaient à deux fois, hein!!!

  • boff
    boff     

    diplômé, mais expérience zéro. Sans compter les diplômes obtenus en trichant et ceux sans valeur sur le marché du travail. Mes 2 filles sont "bac+5" master 2 et après avoir accepté des salaires moindre, elle gagne maintenant très bien leur vie. elles n'ont pourtant que 27 et 25 ans . Soyez moins exigeant jeunes diplômés et vous trouverez du boulot.

    fred1984
    fred1984      (réponse à boff)

    Haha, vous me faites bien rire Mr. Boff! Comme je vois que vous avez bien cerné le problème des jeunes diplômés, quel conseil donneriez vous à un titulaire d'un Bac + 5 spécialisé en tricherie, qui enchaine les petits boulots à défaut de trouver un travail dans son domaine?

    fifi0682
    fifi0682      (réponse à boff)

    avec ou sans expériences, les chefs d'entreprises françaises ont du mal à payer!!!!

  • boff
    boff     

    diplômé, mais expérience zéro. Sans compter les diplômes obtenus en trichant et ceux sans valeur sur le marché du travail. Mes 2 filles sont "bac+5" master 2 et après avoir accepté des salaires moindre, elle gagne maintenant très bien leur vie. elles n'ont pourtant que 27 et 25 ans . Soyez moins exigeant jeunes diplômés et vous trouverez du boulot.

Votre réponse
Postez un commentaire