En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La proposition de loi veut mieux réglementer l'emploi des stagiaires
 

L'Assemblée nationale examine, ce mercredi 19 février, une proposition de loi visant à limiter à environ 10% des effectifs la part de stagiaires. Pour le Medef, cette loi serait "pénible pour les entreprises".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Ben oui, on abuse du stagiaire comme main d'oeuvre au rabais. Autrefois, stagiaire c'était un salarié comme un autre, avec cotisations et tout ....Puis stagiaire c'est devenu du low cost . Y a pourtant une solution simple : un stagiaire ça a une convention de stage avec une école, une fac ou Pole Emploi pour une formation qualifiante, sinon c'est du salarié.
    Pourquoi inventer un système de quotas assez arbitraire ?

  • LIBERTE1789
    LIBERTE1789     

    C'EST JUSTE DEBILE DE LIMITER LE NOMBRE DE STAGIAIRES DANS UNE ENTREPRISE. CELA NE VA PAS AIDER A INTEGRER LES JEUNES SUR LE MARCHE. IL FAUDRAIT QUE LES POLITIQUES TRAVAILLENT UN PEU EN ENTREPRISE POUR S'EN RENDRE COMPTE.

  • EXPATHEUREUX
    EXPATHEUREUX     

    J'ai connu des "stagiaires" dans des grosses stés évenementielles, ces mêmes stagiaires étaient là sur plus d'UN an ... payés entre 300/400€ mois espérant que la sté les embaucheraient s'ils faisaient un effort ... LOL ! faut dire que certain secteur (pub, événementiel, marketing) attirent énormément, donc sont prêt à tout pour rester dans la boîte ; c'est aussi les stagiaires qui créent leur propre problème!

  • stanischlass
    stanischlass     

    .....là on parle des soi-disant stagiaires employés comme personnel , pas de ceux qui font des stages dans le cadre de leurs études et/ou de leur formation . Dans de grosse entreprises des postes sont tenus en permanence par des stagiaires , marketing par exemple .

  • stanischlass
    stanischlass     

    ....tiens , l'Arlésienne est de retour .............

  • Ebichu
    Ebichu     

    en soit je suis contre ces lois mais voilà, les (grosses) entreprises ABUSENT de ce système! apprentis sur apprentis! et au final on paye des stagiaires plutot que des CDD ou CDI! donc voilà les entreprises ont forcé la main aux députés, c'est dommage d'en arrivé là mais y fallait pas trop abusé non plus..

  • chsoc55
    chsoc55     

    Je suis artisan, je travaille seul. Je suis régulièrement sollicité pour prendre des stagiaires, comment vais je pouvoir si le nombre est restreint à un fraction de 1?

  • Emmanuel Blanc
    Emmanuel Blanc     

    Bonjour,

    Il me semble que c'est déjà le parcours du combattant pour les stagiaires quand il faut trouver des entreprises mais là les pauvres risquent de rencontrer encore plus de difficultés. Comme 90 % des lois votés par des homme politiques complètement décalés de la réalité du terrain, et de plus je ne suis même pas sur que le cursus de l'ENA impose des stages en entreprises au vu du manque de réflexion de nos politiciens sur la vie des entreprises.

Votre réponse
Postez un commentaire