En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Ordonnances: les syndicats en majorité mécontents, le patronat satisfait

Pour Laurent Berger, "cette réforme n'est pas là hauteur".
 

Édouard Philippe, le Premier ministre, et Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, ont présenté ce jeudi les ordonnances qui réformeront le code du travail. Si la CFDT ou la CGT dénoncent le texte, FO reste indécise. Pour Pierre Gattaz, patron du Medef, ce texte est "une première étape importante".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • LEMONDEVATRESMAL
    LEMONDEVATRESMAL     

    Ce type me donne la nausée !
    J'ai été licencié par un employeur sans scrupules (quand je dis 'un', c'est toute l'équipe de direction), qui ne respecte ni la loi, ni ses salariés, ni ses clients. Je n'ai commis aucune erreur. Il est très facile de virer quelqu'un de façon individuelle (on ne parle dans les médias que des licenciements collectifs) en racontant n'importe quoi et en faisant faire de faux témoignages par ses collègues (qui acceptent par bêtise, arrivisme, jalousie ou peur ; mention spéciale aussi pour ces tristes individus qui retourne leur veste, ceux-là même qui venaient pleurer dans votre bureau - ce que vous faites à vos collègues est ignoble ! Un jour, ça sera votre tour, je vous le souhaite...).
    Les préjudices subis sont énormes.
    Mais ce cher nouveau président n'a rien trouvé de mieux à faire en premières actions que de vouloir accentuer encore plus ces préjudices en imposant le plafonnement des indemnités prud'hommales. Ben oui, il ne faudrait pas que ces chers salariés licenciés obtiennent réparation (et encore, il ne faut pas croire qu'aux prud'hommes vous gagnez à tous les coups, même si votre dossier est très bon, et que les sommes sont conséquentes).
    Macron, mais comment oses-tu faire cela ? Et le préjudice des personnes licenciées, tu comptes le plafonner aussi ?
    Et pendant ce temps, tu te fais faire des séances de maquillage à 26000€/trimestre ?
    Honte à toi et à ceux qui ont voté pour toi !
    (Et aux français, n'attendez pas d'être concernés par une affaire prud'homale pour être révoltés...) .... ... ...
    Français, françaises, réveillez-vous !!!

  • LEMONDEVATRESMAL
    LEMONDEVATRESMAL     

    Ce type me donne la nausée !
    J'ai été licencié par un employeur sans scrupules (quand je dis 'un', c'est toute l'équipe de direction), qui ne respecte ni la loi, ni ses salariés, ni ses clients. Je n'ai commis aucune erreur. Il est très facile de virer quelqu'un de façon individuelle (on ne parle dans les médias que des licenciements collectifs) en racontant n'importe quoi et en faisant faire de faux témoignages par ses collègues (qui acceptent par bêtise, arrivisme, jalousie ou peur ; mention spéciale aussi pour ces tristes individus qui retourne leur veste, ceux-là même qui venaient pleurer dans votre bureau - ce que vous faites à vos collègues est ignoble ! Un jour, ça sera votre tour, je vous le souhaite...).
    Les préjudices subis sont énormes.
    Mais ce cher nouveau président n'a rien trouvé de mieux à faire en premières actions que de vouloir accentuer encore plus ces préjudices en imposant le plafonnement des indemnités prud'hommales. Ben oui, il ne faudrait pas que ces chers salariés licenciés obtiennent réparation (et encore, il ne faut pas croire qu'aux prud'hommes vous gagnez à tous les coups, même si votre dossier est très bon, et que les sommes sont conséquentes).
    Macron, mais comment oses-tu faire cela ? Et le préjudice des personnes licenciées, tu comptes le plafonner aussi ?
    Et pendant ce temps, tu te fais faire des séances de maquillage à 26000€/trimestre ?
    Honte à toi et à ceux qui ont voté pour toi !
    (Et aux français, n'attendez pas d'être concernés par une affaire prud'homale pour être révoltés...) .... ... ...
    Français, françaises, réveillez-vous !!!

  • mandrake
    mandrake     

    Jupiter depuis trois mois ne fait qu opposer les Français entre eux.. Ceux qui reussissent et ceux qui ne sont rien.. Les fonctionnaires et le privé.. Les retraités et les jeunes. Aujourd'hui les salariés et les employeurs Diviser pour mieux régner.. Une stratégie de la faiblesse..

Votre réponse
Postez un commentaire